ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

AD ASTRA ,JUSQU'AU BOUT DU SYSTÈME SOLAIRE

 

 

 

 Capture d’écran 2020-02-02 à 19.25.07.png

 

 

AU CINÉMA

« Ad Astra », est un film de science-fiction américain coécrit et réalisé par James Gray, sorti en 2019 avec le sublime Brad Pitt dans un film interstellaire d’une beauté sidérante.

 

 


 

 

 

 

Avec Ad Astra, James Gray a enfin réussi à faire jouer son ami depuis plus de 20 ans dans un de ses films : " D'une certaine manière, parce que c'est une star, le jeu de Brad [Pitt] est sous-estimé ", a commenté le cinéaste dans les colonnes du média américain Entertainment Weekly. Contrôler sa performance d'acteur tout en réussissant à transmettre les idées et émotions nécessaires aux films, c'est très difficile […] il comprenait parfaitement ce personnage, qui est pourtant très introspectif. "

La performance de Brad Pitt a même été saluée… par un astronaute de la Nasa : alors que l'acteur était en duplex depuis le siège de la Nasa à Washington avec Nick Hague, un astronaute actuellement sur l'ISS, ce dernier lui a confirmé que son apesanteur était réussie. Puis vient la question piège : qui était le plus crédible, George Clooney dans Gravity ou Brad Pitt ? " Vous bien sûr " a répondu Nick Hague.

Capture d’écran 2020-02-02 à 19.26.27.png
Capture d’écran 2020-02-02 à 19.27.17.png

 

 

 

Sur Terre, dans un futur proche, l’ingénieur et astronaute de la NASA Roy McBride (Brad Pitt)  s'occupe de la maintenance d'une antenne de 30 km de hauteur. Celle-ci est détruite lors d’une surcharge électrique venue de Neptune, qui cause des ravages également sur Terre. Ayant échappé à la mort, Roy est appelé par la NASA .

Elle lui demande de partir en mission à la recherche de son père, Clifford McBride , (Tommy Lee Jones) considéré comme mort depuis seize années auparavant, lors d’une mission de recherche de vie extraterrestre visant à établir une base à proximité de Neptune.

Cette mission, le « projet LIMA » serait encore actif et Cliffort serait vivant . Les actes de ce dernier et de son équipe sur Neptune pourraient être en rapport avec les surcharges électriques .

De la Terre à Mars, d'où il doit émettre un message audio pour son père, en passant par la Lune, totalement colonisée par les terriens, et jusqu'à Neptune, Roy va devoir garder des secrets et éliminer la menace qui pèse sur la Terre.

 

 

 

Capture d’écran 2020-02-02 à 20.15.38.png

 

 

L'astronaute Roy McBride s'aventure alors jusqu'au bout du système solaire à la recherche de son père, le célèbre Clifford McBride, à la fois pour sauver la planète et connaitre la vérité sur son père . 

Cette quête  du père est à double sens et Roy ressent alors une solitude qu'il n'avait jamais connu. A quoi bon chercher si loin cet amour paternel qu'il n'a jamais eu et sacrifier sa propre vie affective pour ces voyages astraux ?? 

Il aura ses réponses et comprendra surtout que ce n'est pas la peine d'aller au bout du monde ou de l'univers pour être heureux ......que nous avons la plus belle des planètes et que finalement nous ,les terriens ,sommes les seuls habitants de l'univers ?? ....

Ce film sera apprécié par les fans de Brad Pitt qui nous emmène dans un merveilleux voyage sidéral calme et sans actions spectaculaires .C'est une méditation sans en avoir l'air et de la reflexion sans prise de tête . Si vous chercher autre chose vous n'apprécierez Pas ..  

 

ANNE VR(-_-)XXX

 

 

 Capture d’écran 2020-02-02 à 19.24.21.png



02/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 78 autres membres