Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

MONSIEUR ET MADAME ADELMAN :NICOLAS BEDOS ET DORIA TILLIER

 

 Capture d’écran 2019-07-23 à 02.47.39.png

 

Cette fresque ambitieuse suit un écrivain et sa muse sur quarante-cinq ans d’une relation pas vraiment sereine. « Le seul élément autobiographique fondamental, c’est sans doute cette tendance qu’ont nos personnages à théâtraliser leur vie. Cette névrose ne nous est pas étrangère », admet Nicolas Bedos.

 

Enfant, Doria Tillier met du blush et beaucoup de maquillage, en répétant jusqu'à l'épuisement qu'elle sera «comédienne, comédienne, comédienne». «J'avais 6 ans quand je suis allée au théâtre pour la première fois et que j'ai eu le déclic. Une amie de mes parents jouait dans un vaudeville et j'ai du voir la pièce une dizaine de fois. J'étais surtout fascinée par ce qu'il se passait en coulisses, les loges, les comédiens qui se maquillent, qui boivent des coups et font des blagues. Je rêvais déjà de faire partie de la roulotte.» Un rêve oublié après quelques leçons de théâtre ennuyeuses - «On jouait Les Trois Petits Cochons et Alice au pays des merveilles, ça sonnait faux...» - et les débuts chargés de l'adolescence. «Quand on ne vient pas de ce milieu-là, on a parfois l'impression qu'être une actrice, c'est être Catherine Deneuve ou rien. J'avais l'impression d'être trop loin. Et trop grande aussi.»

 

 

Doria Tillier et Nicolas Bedos forment toujours un couple. «Compliqué», précisent-ils à Paris Match. Aux autres qui se demanderaient si ce film est une déclaration d'amour, Doria Tillier répond : «Ce n'est pas à moi de le dire, mais si les gens le voient comme ça, c'est très bien.» Sourire presque entendu.

 

Nicolas Bedos:

<<Vous savez, j’ai été élevé parmi des femmes, une mère et trois sœurs. Ce sont elles qui m’ont le plus appris et le mieux compris, et c'est sans doute pour cela que c’est d’abord du personnage féminin, Sarah, que je voulais parler en premier lieu. 

C’est Sarah qui porte Victor, du début à la fin de l’histoire, c'est elle la vraie et grande passionnée, même si en même temps,  les  sentiments  qu’ils  ont  l’un  pour  l’autre  ne cessent de fluctuer  en intensité et de se croiser, jamais au même moment

Du reste, j’avais  aussi envie de parler de ce décalage entre les sentiments de l'un et de l'autre dans un couple. Je trouve que l'intensité n'est jamais vraiment  la même au même moment ,  et c'était important pour moi de le montrer, ainsi que montrer comment ce même couple peut faire preuve d'audace et d'inventivité pour triompher des épreuves.>>

 

 

 

 

Sarah Adelman enterre son mari, Victor Adelman, ancien écrivain à succès tombé dans l'oubli, prix Goncourt et membre de l'Académie française.

Après la cérémonie, elle reçoit chez elle un journaliste venu l'interviewer pour écrire une biographie sur Victor Adelman.

Par flash-back et en différents chapitres, elle évoque alors quarante-cinq années de relation tumultueuse mais passionnée, de joies et de peines, de complicités et de disputes. Tout a commencé en 1971 avec leur rencontre dans une discothèque...Sarah Adelman, étudiante en lettres, rencontre Victor de Richemont écrivain en mal de succès qui a trop bu ....elle le suit chez lui jusqu'au petit matin.

« Vous avez beaucoup lu Sartre et Camus, surtout Camus en fait. Même un peu trop, non ? », lance Sarah à Victor, alors que, l’air de rien, elle annote le manuscrit qui traînait sur la table du petit-déjeuner.

 

 

Capture d’écran 2019-07-23 à 02.53.11.png

 

 

 

 

 Il la fuit et ne répond pas à ses nombreux appels .

Elle fait tout pour le conquérir, sort avec un de ses amis puis avec son frère Antoine de Richemont .

Un an plus tard, au diner de Noël familial, Victor séduit par la beauté ,l'audace et l'originalité de Sarah qui tient tête à son père Claude de Richement s'enfuit avec elle ,en laissant son frère Antoine en plan. 

 

 

Capture d’écran 2019-07-23 à 02.28.28.png
Capture d’écran 2019-07-23 à 02.28.50.png

 

 

 

Le couple nage dans le bonheur. Victor publie son premier roman puis ils se marient. Naît bientôt un petit garçon, Arthur, qui se révélera déficient mental.

Capture d’écran 2019-07-23 à 02.08.41.png

Puis Victor reproche à Sarah sa petite vie de bourgeoise dans sa grande maison avec sa piscine et ses trois domestiques noirs comme au temps de l'esclavage .Il la trouve triste et décevante....

Vexée Sarah revend tout et retrouve sa folie grâce à la cocaïne en même temps qu'elle accouche d’une petite fille.

Ces deux là s'aiment d'un amour vrai et ils vont tout faire pour l'élever et le sauvegarder du quotidien quitte à se quitter pour mieux se retrouver . 

 

 Capture d’écran 2019-07-23 à 02.23.32.png

 

 

 

 

Jean Ferrat chantait "La femme est l'avenir de l'homme" dans ce cas précis Victor n'aurait pas eu d'avenir littéraire sans Sarah. 

Dès le début je suis rentré dans l'histoire de Sarah et Victor avec un grand intérêt, j'ai trouvé les dialogues percutants et drôles .

Ce qui m'a plu c'est cet amour réciproque dans la sauvegarde de chacun ; dès que Victor l'étouffe Sarah s'en va et dès qu'elle s'en va il sent le vide .

Dès que Victor s'éloigne Sarah doit tout faire pour le reconquérir et ne pas le perdre .Elle lui donne tout mais elle doit se ressourcer , elle ne laisse pas l'ego de Victor la briser.

Sarah donnera et fera tout par Amour en retour Victor l'aimera infiniment.

Nicolas Bedos et Doria Tillier sont excellents dans leur rôle respectif qu'ils ont plus l'air de "vivre" que de "jouer" .Bravo!!

J'ai adoré ce film !!

ANNE VR(-_-)XXX 

 

 

 

 

 



23/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres