Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

KODACHROME:L'AMOUR D'UN PÈRE

Capture d’écran 2018-04-29 à 13.57.05.png

 

 Kodachrome est un film dramatique américain de 2017, écrit et réalisé par Mark Raso, inspiré par un article écrit par AG Sulzberger et publié en 2010 dans le quotidien The New York Times

 

Interprété magistralement par un Ed Harris vieillissant, le photographe de renom, Benjamin Ryder dit Ben ,est atteint d'un cancer du foie., il est mourant et n'a plus que trois mois à vivre,

Il voudrait que son fils Matt ( Jason Sudeikis) l'accompagne au Kansas jusqu'au dernier laboratoire traitant encore le film Kodachrome   (Dwayne's Photo, à Parsons), avant sa fermeture définitive dans quelques jours pour faire développer des vieilles pellicules Kodachrome qu'il n'a jamais vues .

Ben envoie donc son manager Larry vers Matt qui ne souhaite pas faire ce voyage avec son père qu'il n'a pas vu depuis plus de dix ans ; ce père à qui il reproche tant de choses .

De surcroit Matt doit à tout prix faire signer un groupe de musique pour garder son emploi au sein d'un label discographique.Larry, lui promet un rendez-vous avec le groupe en échange de sa participation à ce voyage.Alors ,après avoir refusé , finalement Matt accepte .

 

Capture d’écran 2018-04-29 à 02.56.02.png

 

Ben a demandé à son assistante-infirmière  Zoé Barnes (Elisabeth Olsen) d'être du voyage .C'est cousu de fil blanc et nous savons comment cela va finir mais ce n'est pas désagréable de suivre en direct la naissance d'un amour et la mort d'un père. Un huit clos intimiste fort et loin du pathos auquel on pourrait s'attendre .

 

Capture d’écran 2018-04-29 à 13.54.48.png
 

 

 Capture d’écran 2018-04-29 à 02.53.12.png

 Ben est un Pro de la photo, loin des selfies , il nous donne envie de reprendre en main "un vrai" appareil de photos et quel bonheur de revoir ces vieilles "peloches" kodak . Ben aimerait transmettre cet amour de l'art photographique à Matt.


Capture d’écran 2018-04-29 à 02.54.41.png

 

 

 Malgré la pudeur et les rancoeurs, Ben et Matt ,sur la défensive ,sont très proches.  

 

 

Capture d’écran 2018-04-29 à 02.55.54.png

 


Capture d’écran 2018-04-29 à 13.55.27.png

 

C'est un peu l'histoire de certains d'entre nous :

retrouver en nous cet enfant qui aimait son père et que son père aimait.

Et puis il a la vie ,cette inévitable sentiment d'abandon , de trahison , de se dire: "il n'a pas assez aimé ma mère ...il ne m'a pas aimé ...il a fait passer son travail avant moi ou il a préféré mon frère ....ma soeur.sa maitresse ...et patati et patata ."

Mais un père reste un père et souvent nous sous -estimons son amour ; parce qu'il avait la pudeur de ne pas nous le dire et l'erreur de ne pas le prouver . Mais est-ce une raison pour affirmer qu'il ne nous aimait pas ?Ce film prouve que non, que nous ne savons pas tout et que ce n'est peut-être pas si simple d'être un Père !!

ANNE VR(-_-)xxx

 

 



21/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres