ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

L'ABSENTE, UN LOURD FANTÔME.

 

 909A6B51-F6F5-4037-A014-48D26FA3F18C_1_201_a.jpeg

 

DB387070-9599-4B4C-9B54-6FC3970DAC3E.jpeg
 En intégralité sur Netflix 

L'Absente est une mini-série/Thriller franco-belge en 8 épisodes réalisée par Karim Ouaret sur un scénario de Delinda Jacobs et diffusée depuis 2021.

 

 

 

Une jeune fille de 21 ans fuit un poids-lourd dans la nuit près de Dunkerque sur la route départementale 60 et est percutée par une voiture, elle se réveille, amnésique, à l'hôpital

Onze ans auparavant , la petite Marina Masson disparaissait sans laisser de traces près de cette même départementale 60 dans les environs de Saint-Kilien, en revenant de chez son amie Kayla. Cette disparition a dévasté les parents qui ont finis par divorcer.

 CFE33A4C-E55B-46A9-9606-E1F11B0BE156_1_201_a.jpeg

Hélène (Clothilde Courau) et sa fille, Marina (Salomé Dewaels) 

409E5342-8006-4E60-B29A-BC7043A5C790_4_5005_c.jpeg
 Sully (Pascal Rénéric)

Sully est un père dont le fils a été enlevé un soir à Dunkerque, quelques années avant Marina. La police n’a jamais retrouvé sa trace. Il a rejoint l’association de parents d’enfants disparus créée par Hélène.

0A4731BC-1E8E-4E2C-8939-F7291A501E30_1_201_a.jpegLaurent (Thibault de Montalembert), le père de Marina, a refait sa vie avec Selma (Laeticia Hebdo), ils ont un petit garçon, Liam .

 

 

C3358313-FD48-4E2C-A63B-EDB5B33A573F_1_201_a.jpeg

 

Hélène et Laurent avec leur fils Loïc (Lionel Erdogan) et Marina.

 

45EE1A72-6B35-4F47-A61F-78B585B32B1E_1_201_a.jpeg

Éléonore (Fantine Harduin) est la petite soeur "oubliée"de Marina, au profit de "l'absente" qui prend toute la place. 

 

 

 

 

A1FD0C2F-E33E-44BB-ADAB-B6E5213EAC6A_1_201_a.jpeg

 

Maël (Bruni Makaya)

 

 

60CEF394-CBD0-418F-A217-1486FE1C8813_1_201_a.jpeg

 

Le capitaine Paul Constante (Olivier Rabourdin), est le premier enquêteur du dossier de disparition de Marina et surtout le meilleur ami de Laurent.

3B422656-E522-47C0-BC84-DCCF3A0B8C93_1_201_a.jpeg

Marina retrouve son ami d'enfance, Jonathan (Manuel Severi) le fils de Paul et Gaby Constante.

989E8108-1F1B-4C5F-8B09-A059E100107D_1_201_a.jpeg

L'enquête est menée par la capitaine Victoire Eberhart (Marie Denardaud) la meilleure spécialiste des enlèvements d’enfants à l’OCRVP, assistée par Paul et Max (Cedric Le Maoût)


 

 

 2339A4A1-8594-4A3D-9B4F-CF65C921584D_1_201_a.jpeg

 

Très croyante, Victoire, enceinte jusqu'au cou, considère son métier comme une véritable mission. « Il faut bien que quelqu’un se mette en travers du chemin des Goliaths, et que quelqu’un aide les innocents à se remettre debout. Même s’ils pensent qu’ils ont quelque chose à se reprocher… »  dit-elle à Marina lorsqu’elle interroge celle-ci pour la première fois.

0B452E75-6CC0-46C0-95A2-0EDBAD3559A6_1_201_a.jpeg

Marina lui répond : « J’aurais aimé tomber sur quelqu’un comme vous. »


 

 L'Absente est librement inspirée de l'affaire Natascha Kampusch, cette petite fille autrichienne de 10 ans enlevée sur le chemin de l’école à Vienne en mars 1998. Elle était réapparue huit ans plus tard, à quelques rues de chez ses parents, ayant réussi à échapper à la surveillance de son ravisseur, un détraqué du nom de Wolfgang Priklopil, qui l’avait détenue dans une cave pendant toutes ces années".

Thibault de Montalember, lui, s'est penché sur un autre fait divers marquant, la disparition d'Estelle Mouzin en janvier 2003, pour façonner son personnage. "Je me suis beaucoup appuyé, pour préparer le rôle de Laurent, sur le livre du père d’Estelle Mouzin. Il a écrit ce livre qui s’appelle "Retrouver Estelle". Et c’est un livre que Laurent Masson aurait pu écrire de A à Z. Je l’avais sur moi tout le temps d’ailleurs, je m’y référais tout le temps. J’ai même réécrit des passages en remplaçant le prénom d'Estelle par celui de Marina".

 

Bien que le thème soit vu, revu et corrigé de nombreuse fois cette histoire d'enlèvement de petite fille, qui est brillamment réalisée et interprétée, est  une enquête qui privilégie les dégâts que subissent "ceux qui restent"

à l'intrigue en elle-même. Et c'est ce qui rend la série palpitante. 

 

D'autre part le rôle du père qui est écrasant de charisme et de personnalité, porté par Thibault de Montalembert au top de son art, nous tient en haleine jusqu'au bout du dénouement.

 

 

ANNE VR(-_-)XXX 



12/10/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 122 autres membres