ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

LE QUATRIÈME HOMME : ......EST UNE FEMME

Capture d’écran 2017-12-05 à 23.54.52.png

 

 

 

 

C'est une mini-série suédoise "Le Quatrième Homme". Réalisée en 2014, il s'agit de l'adaptation du polar de Leif G. W. Persson, criminologue et fin connaisseur des arcanes du pouvoir.

 

 

 

 Capture d’écran 2017-12-04 à 00.44.17.png

 

 Stockholm, 1989. Les policiers Bo Jarnebring et Jeanette Eriksson enquêtent sur le meurtre de Kjell Ohlsson, sous la houlette de Bäckström, leur chef misogyne et homophobe. 2011 :policier réputé, l'officier Johansson prend la tête des opérations des services de sécurité. Il s'entoure d'un brillant trio composé de Jan Lewin, Linda Martinez et... Jeanette Eriksson. Lfrae cabinet du Premier ministre leur soumet un vieux dossier : la sanglante prise d'otages du 24 avril 1975, à Stockholm, par la Fraction armée rouge.

Celle-ci s'est déroulée à l'ambassade ouest-allemande, avec la complicité de quatre citoyens suédois 

 

 

 Backström

Capture d’écran 2017-12-05 à 23.53.06.png

 

 L'équipe de Johansson a identifié les participants locaux à l'attentat de 1975 : le fameux Kjell Ohlsson, dont le crime n'a pas été élucidé, le producteur en vue Sten Welander, et Theo Tischler, un homme d'affaires. L'identité du quatrième comparse demeure mystérieuse. 1989 : tandis que Jarnebring et Eriksson ne trouvent rien sur Ohlsson,mis à part l'aversion qu'il inspirait, leur supérieur n'en démord pas : il s'agit d'un crime homophobe 

 

Capture d’écran 2017-12-05 à 23.49.11.png

 

En 2011, l'injonction de réexaminer l'attentat de 1975 venait en fait des services secrets américains.Johansson se sent manipulé et commence à regretter d'avoir accepté ce poste. Le meurtre d'Ohlsson et la prise d'otages paraissent liés. Jeanette Eriksson se replonge dans l'enquête menée en 1989 et c'est la révélation : le quatrième complice, dont l'identité se précise, a probablement porté le coup fatal à l'inquiétant Ohlsson

 

 

 

Capture d’écran 2017-12-04 à 00.43.55.png

 

 

 

Cette fiction policière et politique suédoise est remarquable comme d'ailleurs un bon nombre de séries suédoises ; Elle reprend le thème des trames souterraines des attentants ; et les analyses et conclusions du pouvoir en place qui en dira ce qui l'arrange .

ANNE VR(-_-)xxx 



01/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 78 autres membres