Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

MARCELLA : L'INQUIÉTANTE ET MYSTÉRIEUSE DÉTECTIVE LONDONIENNE...

La Mystérieuse Marcella 

 

La Nouvelle série sur Netflix ,un polar gris et pluvieux dans Londres ,

par les créateurs de "The Bridge" ,le suédois Hans Rosenfeld

cocréateur  et Nicola Larder cocréatrice et productrice . 

 

 

Capture d’écran 2016-07-15 à 00.31.05.png

 

  

Après plusieurs années loin des forces de l'ordre, Marcella Backland,

détective à Londres, reprend du service pour mettre derrière les

barreaux un serial killer. Elle mène l'enquête tourmentée par ses

soucis intimes – son mari la quitte et ses enfants ont été placés

en internat – et des troubles psychiatriques qui perturbent sa

mémoire. Elle navigue dans la nuit londonienne entre une famille

de riches entrepreneurs dans le bâtiment et la face obscure

d'Internet, et se retrouve bientôt à la frontière entre flic,

témoin et suspect.

Anna Friel est parfaite en Marcella ,elle nous tient en haleine ..

est -elle folle ,lucide ou inconsciente,ingérable ou maîtrisée??

Jeu d'actrice complet et déroutant qui mérite la vision de cette

saison 1 particulièrement réussie.

 

 

Capture d’écran 2016-07-15 à 00.22.30.png

 

Questions à Nicola Larder:

_Pourquoi ce prénom, Marcella ? Il n'est pas plus nordique que

britannique…?:

-Je voulais qu’elle porte un prénom étranger, qui la place d’entrée

de jeu dans une forme d'ailleurs. Elle ne s’appelle pas Eleanor,

Sarah, Sally ou Mary.

En latin, « marcella » veut dire « guerrier ».

En faire notre titre, c’était dire la force, la combativité de cette

femme, et s’éloigner des titres de série avec les mots « crimes »

ou « meurtres ». Ce qui compte avant tout, ici, c’est elle.

Capture d’écran 2016-07-15 à 00.34.44.png

_Marcella a, dans son style, un côté résolument nordique :

sa parka qu’elle ne quitte jamais, son air ébouriffé, parfois

même des pulls qui rappellent ceux de Sarah Lund, l’héroïne

de The Killing ! ?:

-Nous avons filmé la série en plein hiver, à Londres, et il ne

faisait pas chaud. Donc, Anna, qui tournait la majorité de ses

scènes la nuit, en extérieur, dans le temps pourri, a choisi

cette parka lourde pour ne pas mourir de froid.

Ce manteau à fourrure, avec sa grande capuche, permet

finalement d’identifier Marcella en un regard, même dans

l’obscurité.

Ensuite, Anna a opté pour des bottes de motard, pour

modifier sa démarche, et faire marcher Marcella d’un pas

décidé, peut-être plus viril que ce que l’on attendrait d’une

femme.

Quant à son air débraillé, il reflète la tourmente qu’elle

traverse dans sa vie privée.

 

Capture d’écran 2016-07-14 à 21.08.17.png

 

 

_La narration de Marcella elle-même semble avancer à tâtons.

Comme si tout était fait pour laisser le téléspectateur dans le

flou, légèrement en retard sur les personnages…?:

-Il faut qu’un sentiment de désorientation s’installe, qui reflète la

confusion de Marcella. Elle ne se souvient pas toujours d’où elle

est allée, de ce qu’elle a dit ou de ce qu’elle a fait la veille.

La mise en scène veut traduire cette sorte de perte de repères

dont elle est victime.

On passe sans transition d’une scène où elle parle avec son mari

dans sa salle de bain à une où elle est au milieu des marches et

ne sait plus où il est parti…

 

Capture d’écran 2016-07-15 à 00.41.22.png

 

 

 

_Marcella est-elle une histoire de guérison ou une chute ?:

-Plus vous avancez dans les épisodes, plus les choses se gâtent,

plus le récit est sombre. Marcella est une brillante détective,

elle va régler certaines affaires, mais ça ne va pas

nécessairement l’aider à aller mieux dans sa tête et dans sa vie

privée…

 

 

_Envisagez-vous une seconde saison ?:

-Nous espérons que Marcella aura un avenir chargé.

Nous aimerions que sa série dure aussi longtemps que 

The Bridge.

Nos personnages ont en eux de quoi développer cette

histoire sur la longueur. Nous n’attendons plus qu’un

signe du diffuseur…

 

 

L'ambiance est ,en effet un peu "The Killing" mais en moins lourd 

et aussi réussit que "The Bridge" ,sauf que Marcella est seule et ne

peut faire confiance qu'à elle-même .

J'adhère à Mille !!

ANNE VR (-_-)xxx 

 

 

 

 

 



15/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres