ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

NOTRE-DAME, LA PART DU FEU, RETOUR SUR UNE NUIT DRAMATIQUE.

 

 BB09F325-7AFE-4903-9A19-86FE52AEE5BF_1_201_a.jpeg

 

 

DB387070-9599-4B4C-9B54-6FC3970DAC3E.jpeg
 

 

059FEB21-4718-4B68-86D8-0B66CC472F59_1_201_a.jpeg

 

"Notre-Dame, la part du Feu" est une série dramatique française retraçant l'incendie qui a détruit en partie la cathédrale Notre-Dame le 

Réalisée par Hervé Hadmar sur un scénario d'Olivier Bocquet et Hervé Hadmar, la série est une coproduction de Cheyenne Federation et Netflix France.

 

AD7B8E8B-6BF9-411C-9D94-C4A60F367B40_1_201_a.jpeg

 

 

 

 

 

 

9E88677C-3518-467C-B1AC-188C38DF141C_1_201_a.jpeg

3D1E2260-D084-466E-9957-2689B831004C_1_201_a.jpeg

Le General Ducourt (Roschdy Zem) grande gueule et sous le choc de la mort de son fils Ben qui était pompier veut privilégier ses hommes au détriment de la cathédrale.

22B0AF8B-9241-4CB5-A331-B8B25DBE89F5_1_201_a.jpeg

La Colonelle Gabrielle Varese (Caroline Proust) croyante et tenace, elle veut sauver"à tout prix" Notre-Dame quitte a mourir.

1019C2C5-229E-4238-AD7C-62E2CE87D2EB_1_201_a.jpeg

Elena (Alice Isaac) journaliste, profite de la situation pour se faire une place de "star" à BFM TV en s'introduisant dans la cathédrale en feu.


7C0F869A-AEE3-49CF-A553-A0CEF4A45F36_1_201_a.jpeg

Alice (Megan Northam), encore novice, elle aussi sous le choc de la mort de Ben, veut prouver qu'elle est à la hauteur en prenant des risques et en mettant les autres en danger.

0C669501-BF85-4DE9-B5AD-502034F9A895_1_201_a.jpeg

Max (Simon Abkarian) cherche désespérément sa fille Victoire.

FDBF8C35-1981-4590-A6A1-82C651006E83_1_201_a.jpeg

Victoire (Marie Zabukovec) est une escorte-girl, junkie légèrement paumée...

 

 


0D6E486B-B450-411A-9A66-8655F731FCDC_1_201_a.jpeg

Hervé Hadmar a intégré  la 3D et des images de synthèse dans la réalité de la série pour montrer les ravages du feu dans la Cathédrale et c'est époustouflant. 

 

 

Le choix de raconter "les problèmes personnels" des protagonistes a fait hurler certains spectateurs, outrés, ils voient cet aspect de la série comme un sacrilège, pourtant le fait que la magnifique Cathédrale Notre Dame de Paris ait brûlée n'a pas empêché les êtres humains de vivre et de souffrir ce soir là. Je ne vois pas en quoi la vie "des héros" que sont les pompiers et celle de leur entourage, dérange et empêche le spectateur de voir les flammes ravager ce chef d'oeuvre que nous aimons tant.

C'est une fiction et une "interprétation" de la nuit du 15 Avril 2019, ceux qui veulent des vraies images n'ont qu'a regarder des reportages sur le sujet.

Au contraire, ne voir que la destruction de Notre-Dame aurait sûrement été une répétition de ce que nous avons tous vécu et alors sans intérêt. La série ajoute du piquant, du suspens et même du surnaturel avec une jeune femme pompier et un médecin qui ont des hallucinations pourquoi pas, nous sommes dans un contexte spirituel et religieux !! D'autre part il est assez pertinent de montrer des gens qui craquent pour différentes raisons dans cette nuit dramatique.

C'est une fiction avec des histoires sur des êtres humains pendant que Notre-Dame est en train de brûler, cela n'a rien à voir avec le manque de respect.

Cette série est donc pour ceux qui ont l'esprit suffisamment ouvert pour se pencher sur la vie de ceux qui étaient proche du drame dans la vision du metteur en scène.

Pour moi cette série est très intéressante et très très bien réalisée avec de très bons acteurs. Caroline Proust est surprenante en colonelle des pompiers entêtée et gardant la foi pour sauver Notre-Dame. De même que Marie Zabukovec est remarquable en escorte camée au grand coeur et Alice Isaac parfaite dans son rôle de journaliste ambitieuse qui réalise que sa vie n'est pas là. Roschdy Zem a un rôle plutôt désagréable qui lui va bien et Simon Abkarian est là ou il faut en mari et père désespéré.

C'est dans ces moments là qu'on reconnait la grandeur de certaines âmes. Et Dieu seul sait si ce n'est pas la Foi des pompiers à l'intérieur de la cathédrale et celle des milliers de personnes en prières à l'extérieur qui ont sauvé Notre-Dame.  Cette nuit là a peut-être , aussi, pendant au moment, remis les idées en place des hommes et des femmes, en préférant ce qui est vraiment important et surtout en appréciant les trésors que nous avons sous les yeux et que nous pouvons perdre à tout moment... 

Les images sont impressionnantes et crédibles dans l'horreur de la situation.

Je ne peux m'empêcher de penser aux trois statues des Apôtres qui avaient été retirées de la flèche de la cathédrale, trois jours avant le terrible incendie, pour être rénovées en Dordogne. Peut-on y voir la possibilité, que sans cette protection, Notre-Dame était en danger ? ou alors  que ces statues sont des miraculées de l'incendie?

 

 

ANNE VR(-_-)XXX 



23/10/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 122 autres membres