«J’ai vécu des relations avant où j’étais simplement perdue»

, raconteJennifer Lawrence. Et d’ajouter :

«Avec lui, je ne suis jamais perdue.»

Avec Darren Aronofsky, l’actrice oscarisée semble avoir trouvé l’apaisement

. Et elle ne tarit pas d’éloges sur le réalisateur de Mother ! :

«à quel point il est brillant» ou combien c’est «un père génial» pour son fils

Henry, né de son mariage avec Rachel Weisz.

Pourtant... «D’habitude je n’aime pas les gens qui ont fait Harvard.»

Elle s’explique :

«En seulement deux minutes de conversation, ils ne peuvent pas s’empêcher

de dire qu’ils ont fait Harvard. Mais lui n’est pas comme ça.»

Darren Aronofsky aussi enchaîne les compliments sur Jennifer Lawrence :

«C’est un talent brut, naturel, qu’elle a», avoue-t-il. La seule chose qu’il

n’apprécie pas chez elle ? Son obsession pour la téléréalité, notamment

 l’émission Keeping up with the Kardashians.

Pendant le tournage, un «temple» dédié à Kim et ses sœurs avait été créé

avec des photos et des épisodes de la série, où Jennifer Lawrence pouvait

se réfugier entre deux prises compliquées (elle a réussi à se fêler une côté

pendant le tournage) : sa «happy place».