Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

THE HANDMAID'S TALE :QUE LEUR VOLONTÉ SOIT FAITE SUR LA TERRE .......

Capture d’écran 2019-09-20 à 17.05.31.png

The Handmaid's Tale : La Servante écarlate est une série de fiction dramatique américaine créée par Bruce Miller

 Elle est l'adaptation du roman La Servante écarlate écrit par Margaret Atwood en 1985.

Capture d’écran 2019-09-20 à 17.23.53.png
 

Dans un avenir proche, la combinaison de pollutions environnementales et de maladies sexuellement transmissibles a entraîné une baisse dramatique de la fécondité qui a pour conséquence un taux de natalité extrêmement bas. Les « Fils de Jacob », une secte politico-religieuse protestante de type restaurationniste et aux accents fondamentalistes, en a profité pour prendre le pouvoir, détruisant la Maison-Blanche, la Cour suprême et le Congrès lors d'un coup d'État.

Dans cette version dystopique et totalitaire des États-Unis, la République de Gilead, les dissidents, les homosexuels et les prêtres catholiques sont condamnés à mort par pendaison. Les relations hommes/femmes obéissent dorénavant à des règles très strictes. Alors que les hommes occupent toutes les positions du pouvoir, les femmes ont été démises de leur statut de citoyennes à part entière. Elles ne peuvent ni travailler, ni posséder d'argent, ni être propriétaires, ni lire. Elles sont catégorisées et hiérarchisées selon leur fonction :

  • les Épouses ,vêtues de bleu/vert,sont les femmes des dirigeants, les Commandants, elles ne travaillent pas, dirigent les Marthas pour tenir la maison, font de la couture ou de la broderie et se rendent visite les unes aux autres.

  • les Tantes ,vêtues de brun, surveillent de façon rigide les Servantes,

  • les Servantes ,vêtues de rouge pourpre, sont uniquement dédiées à la reproduction. Les Servantes sont affectées au sein de familles dirigeantes, jusqu'à ce qu'elles mettent au monde les enfants tant désirés. Leur unique autre activité est de faire quotidiennement les courses pour les Marthas, par groupe de deux. Elles ont une vie confortable par rapport aux Econofemmes et aux Marthas mais sont très étroitement surveillées.

  • les Éconofemmes sont les femmes d'hommes de la classe moyenne, elles travaillent beaucoup dans les blanchisseries

  • les Marthas ,vêtues de gris ,s'occupent de la maisonnée des Commandants et de leur épouse et servent aussi les Servantes.

  • les Jézabel sont uniquement vouées à la prostitution.

La série suit le parcours de June Osborne, une femme devenue Servante sous le nom temporaire de Defred car au service du commandant Fred Waterford, puis de Dejoseph.

 

 

 

 Capture d’écran 2019-09-20 à 22.43.38.png

 

 

Capture d’écran 2019-09-20 à 18.01.07.png

 

 Saison 1

Dans sa "vie d'avant", June travaillait dans une maison d'édition. Elle a rencontré son mari Luke alors qu'il était encore marié. Ils ont entamé une relation puis Luke à quitté sa femme pour vivre pleinement son amour avec June.

Ils ont eu une petite fille prénommée Hannah qui a failli être kidnappée à la naissance. Sa marraine est Moira, la meilleure amie de June.

Nous découvrons plus tard des moments qui montrent que June et Luke étaient des parents actifs et que certains avaient du mal à comprendre qu'ils "délaissent" leur enfant pour se consacrer à leur vie personnelle/professionnelle. La mère de June , Holly, était une militante activiste pour la cause des femmes.

 

Capture d’écran 2019-09-20 à 18.17.45.png

 

 

Moira est la meilleure amie de June et elle a un fort tempérament. Déjà engagée politiquement avant le coup d’État fondateur de Gilead, c'est elle qui à mis au point les tentatives d'évasion auxquelles elle avait persuadé June de participer.

Moira est lesbienne (ce qui est considéré comme une déviance par Gilead). Comme elle n'est pas stérile, elle devient une servante mais parvient à s'enfuir du centre de formation. De nouveau capturée, elle est obligée de se prostituer, sous le nom de Rubis, dans le bar clandestin Jezebel. Ne supportant plus sa condition, elle va finalement réussir à s'échapper pour de bon au Canada où elle retrouvera Luke.

 

Au moment du renversement de pouvoir, June et Luke sont aidés par M. Whitford, un homme qui connaissait la mère de June, qui les laisse dans une cabane isolée dans les bois pendant qu'il leur fournit des documents leur permettant de s'enfuir au Canada. Plus tard, un chasseur local leur dit que Whitford a été attrapé et pendu et les aide à franchir la frontière. Cependant, ils furent arrêtés sur la route et séparés. June, fertile, sera servante, Hannah a été confiée à une famille de Commandant, et Luke parviendra seul à rejoindre le Canada.

Capture d’écran 2019-09-20 à 17.40.12.png

 

 

Au cours de la saison 1, on découvre comment June est devenue servante : Elle a tout d'abord effectué un passage au Centre Rouge — centre de formation des servantes — où elle et sa meilleure amie Moira attaquent "Tante Elizabeth" pour s'échapper par le train pour Boston. Moira parvient à attraper le train sans June, avec l'approbation tacite de cette dernière. Par la suite, elle sera punie puis finalement affectée dans la maison du commandant Fred Waterford, où lui est attribué le nom de Defred.

Capture d’écran 2019-09-20 à 17.06.35.png

Elle se plie aux contraintes de sa nouvelle existence dans l'espoir de survivre et conserve un maigre espoir de retrouver son enfant. Rapidement, le commandant "convoque" June à lui rendre régulièrement le visite le soir dans son bureau pour des parties de scrabble et discuter.

Commandant à responsabilités, Fred Waterford est l'époux de Serena Joy Waterford, qu'il a rencontrée avant la Révolution. Peu scrupuleux dans son comportement, le commandant Waterford se permet plusieurs actes illégaux au regard des règles de Gilead

 

 

Capture d’écran 2019-09-20 à 17.13.38.png

Serena est très froide avec June et semble être dépourvue de tout sentiment envers elle. Plusieurs fois, elle va la gifler ou tenter de l'étrangler. Son comportement changera lorsqu'elle pensera qu'elle est enceinte.

 Voyant les cérémonies passer sans succès, madame Waterford suggère à June d'avoir des relations avec le chauffeur pour enfanter.

 

Capture d’écran 2019-09-20 à 17.36.55.png

 

 

Chauffeur personnel du commandant Fred Waterford, Nick réside dans une petite maison au sein de la propriété du couple Waterford. L'accès à cet emploi lui a été proposé alors qu'il cherchait un emploi, sans succès, avant la Révolution, par un des hauts responsables de Gilead.

Observateur et discret, Nick est un Œil : chargé de veiller secrètement au bon comportement des personnes, et de dénoncer les fraudes au règlement.

Il va entamer une liaison avec June tout d'abord par obligation, puis va tomber amoureux d'elle.

 

 Capture d’écran 2019-09-20 à 18.08.50.png

 

 

 

 

En regardant cette série je me dis que Margaret Atwood avait déjà , en 1985, une vision cauchemardesque du monde, sur le réchauffement climatique , la pollution ,les maladies sexuellement transmissibles, la guerre des religions et sur les conséquences catastrophiques de tous ces maux sur l'environnement et le corps humain .

Connaissant l'orgueil et le machisme de certains hommes ce récit est malheureusement bien loin d'être incroyable et avec toute l'hypocrisie que cela comporte , le bon puritanisme américain avec sa valise de bons sentiments et ses leçons de morale ! 

Et si finalement c'était vraiment ces rôles là que les hommes voulaient donner aux femmes (tout au fond d'eux -mêmes.......) : épouse à la maison ,mère de famille,femme de ménage, cuisinière, servante , maitresse , prostituée ...mais surtout pas dans les autres domaines .

Il faut que le social,la politique,le religieux,le journalisme,la littérature,la science, la médecine ..enfin que tout le reste soit réservé aux hommes exclusivement .Mais Ils laissent volontier aux femme ce qui ne les intéressent pas ,à savoir: la couture,la peinture,les fleurs ....et diriger les marthas et les servantes ..

Retour à la case départ, en pire , pour faire payer aux femmes tous les droits et pouvoirs qu'elles ont eu tant de mal a obtenir en les humiliant à mort.

<<Elles sont démises de leur statut de citoyenne à part entière,ne peuvent ni travailler, ni posséder d'argent, ni être propriétaires, ni lire.>>

La revanche des hommes !! 

 

En parlant des femmes ils diront :<< on leur a donné trop de choses a gérer en oubliant leur propre but ..cela ne doit plus se reproduire ...il faut remettre la femme à sa vraie place : être au service de l'homme et en particulier "enfanter" ......>> 

Plus on avance plus on croit que le pire était devant June mais c'est sans compter sur l'imagination diabolique des Waterford ; leur soif de pouvoir et d'argent, leur besoin de diriger le monde , leur culot et leur cruauté .

Mais il n'y a pas que des hommes qui adhèrent à cette secte politico/religieuse; certaines femmes suivent avec sadisme ces hommes machos et se sont des vraies salopes ,des sauvages sans coeur.Celles ci sont parmi "les épouses" et "les tantes" qui profitent de la situation pour faire souffrir les servantes avec une joie teintée de "Dieu est avec nous et c'est sa volonté ,il vous gâte tellement et patati et patata"  

Cette histoire est aussi un questionnement sur les sentiments d'amour de l'homme vis à vis de la femme .Est-t il capable de dépasser son désir physique ,et de donner à la femme une autre place que celui d'esclave en tout genre allant jusqu'à la considérer comme" un produit à vendre"?supporte-t-il l'égalité Homme/Femme?

Regrette-t-il l'évolution de la femme depuis le siècle dernier ?ne souhaite t-il pas retrouver sa domination et son exclusivité dans le pouvoir des décisions mondiales ? 

Finalement est ce que la vraie nature de l'homme n'est pas de dominer la femme , je veux dire sa vraie volonté ?

Regrette-t-il l'évolution tout court ?car dans ce nouveau monde il est interdit d'être homosexuel , bon retour à la bonne vieille excision pour les femmes qui le sont. 

 

Et ce qui m'agace au plus au point c'est cette phrase balancée à toute les sauce :<<Nous accomplissons l'oeuvre de Dieu>> ... Dieu à bon dos ...

C'est révoltant!!

Mais soyons rassurés tous les hommes ne sont pas des monstres !

Une des scènes que je préfère c'est celle ou les servantes écarlates refusent de lapider une des leurs .

Comment une femme peut-elle obliger une autre femme à avoir des rapports forcés avec son mari pour qu'elle soit enceinte et lui voler son bébé pour fonder sa propre famille. Pourquoi ces épouses sont-elles étonner que certaines servantes se suicident après un tel traumatisme ! 

Elisabeth Moss est incroyable , criante de vérité et de naturel dans cette fiction assez démoralisante mais absolument géniale ,une série à ne pas manquer ,les prises de vue et la mise en scène sont spectaculaires !! remarquable !vraiment!!

ANNEVR(-_-)XXX   

 En attente de visionner la saison 2

 

 

 



21/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres