Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

JE SUIS LA RÉSURRECTION ........CROIS-TU CELA ?

 

 

Capture d’écran 2020-04-11 à 20.43.03.png

 

 L'Ange de Monteverde, ou l'Ange de la résurrection, Angelo di Monteverde ou Angelo della Resurrezione Sculpture:Giulio Monteverde Campo Verano Rome (Détail )

 

 

 

Capture d’écran 2020-04-11 à 20.52.27.png

 

 

 

Capture d’écran 2020-04-11 à 20.25.42.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Matthieu 28.1–10 (S21)

 

 

 

« Après le sabbat, à l’aube du dimanche, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent voir le tombeau. Soudain, il y eut un grand tremblement de terre, car un ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre et s’assit dessus.

Il avait l’aspect de l’éclair et son vêtement était blanc comme la neige. Les gardes tremblèrent de peur et devinrent comme morts, mais l’ange prit la parole et dit aux femmes:

«Quant à vous, n’ayez pas peur, car je sais que vous cherchez Jésus, celui qui a été crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez voir l’endroit où le Seigneur était couché et allez vite dire à ses disciples qu’il est ressuscité. Il vous précède en Galilée. C’est là que vous le verrez. Voilà, je vous l’ai dit.»

Elles s’éloignèrent rapidement du tombeau, avec crainte et une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle aux disciples. Et voici que Jésus vint à leur rencontre et dit:

«Je vous salue.»

Elles s’approchèrent, s’agrippèrent à ses pieds et se prosternèrent devant lui.

Alors Jésus leur dit:

«N’ayez pas peur! Allez dire à mes frères de se rendre en Galilée: c’est là qu’ils me verront.» »

 

 Capture d’écran 2020-04-11 à 20.39.01.png

 

 L'Ange de Monteverde, ou l'Ange de la résurrection, Angelo di Monteverde ou Angelo della Resurrezione Sculpture:Giulio Monteverde Campo Verano Rome 

Capture d’écran 2020-04-12 à 16.33.04.png
Capture d’écran 2020-04-12 à 16.33.43.png

 

 

 

En 2015, le Pape François a fait l’éloge du Suaire de Turin en tant qu’« icône chrétienne de l’amour ».

 

Il a dit à Turin : « L’icône de cet amour est le Suaire qui, encore aujourd’hui, a attiré tant de gens ici à Turin. »

« Ce Suaire montre le visage et le corps tourmentés de Jésus, et en même temps, guide vers le visage de toute personne souffrante et injustement persécutée. »

 

 

 

 

 

 ANNE VR(-_-)XXX



11/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres