ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

BABY REINDEER, HARCELEMENT ET CONSENTEMENT.

 

 Capture d’écran 2024-05-01 à 13.16.51.jpeg

 

  

Baby Reindeer est une série drame/thriller autobiographique britannique de Richard Gadd. 2024. 

 

Netflix.   Netflix Par abonnement

Inspirée du one man show de Richard Gadd, crée à Edinburgh Fringe 2019, qui suit sa relation tordue avec une harceleuse et l'impact qu'elle a sur lui alors qu'il est finalement obligé de faire face à un traumatisme profond et sombre enfoui…

 

 

 

 

Capture d’écran 2024-05-01 à 13.19.09.jpeg

 

Donny Dunn (Richard Gadd), un humoriste trentenaire fauché qui travaille dans un bar, rencontre Martha Scott (Jessica Cunning), une femme seule d'une quarantaine d'années "soi-disant" avocate à qui il offre un thé, et qui va très vite faire une fixation sur lui.

 

 

Capture d’écran 2024-05-01 à 13.18.11.jpeg

 

Mais Donny a aussi rencontré, sur un site, une femme transgenre, thérapeute américaine, Teri (Nava Mau) dont il tombe amoureux. 

 


  

Au-delà du harcèlement Richard Gadd, aborde aussi la question des traumatismes causés par les violences sexuelles et psychologiques subies par les hommes.

Mais dans cette histoire il s'agit aussi d'incitation pour ne pas dire d'encouragement au harcèlement, Donny met volontairement de l'huile sur le feu et l'on peut dire qu'il a chercher Martha; on peut dire aussi que ses traumatismes le mettent mentalement au même niveau que Martha car son comportement avec elle n'est pas rationnel. Si cette dernière est déséquilibrée et experte en harcèlement, lui se laisse faire depuis le début, que ce soit avec Darrien ou avec Martha. Donny a réellement un problème ; il a besoin d'amour et d'attention même si on abuse de lui , même si on le viole, même si on le harcèle; Teri le découvre très vite et le lui dit mais il n'écoute pas !!  

Richard Gadd a confirmé que le personnage de Teri était fondé sur une personne qu'il fréquentait à l'époque. Dans une vidéo behind-the-scenes, Richard Gadd s'est confié sur la femme qui a inspiré le personnage de Teri, la qualifiant de « voix de la raison ». Il a déclaré : « La personne dans la vraie vie me rappelait toujours à l'ordre. Mon comportement était irrationnel, donc il était très important que Teri soit la voix de la raison dans la série. » À propos de sa relation passée, le comédien poursuit : « Elle était aussi la voix de la raison dans ma vie à ce moment-là, même si je ne l'ai pas écoutée autant que j'aurais dû. »  

 

Cela nous montre aussi la naïveté de l'ambition, qui nous fait croire aux compliments, parce que l'on a besoin d'y croire mais que surtout :<<La célébrité efface le jugement>>, les gens célèbres abusent souvent de leur proie car celle -ci a besoin d'attention donc elle tombe dans le piège "du viol consenti à répétition" en croyant que cela lui servira pour sa carrière. Dans ce cas là c'est du viol consenti et non de l'abus;  parce c'est un homme majeur et qu'il retourne volontairement chez son violeur en sachant très bien ce qui l'attend.     

 

Le clin d'oeil de la fin est trop fort car Donny, qui est très ému par les déclarations d'amour de Martha, se retrouve à la case départ de la série.

 

La série est en tête de Netflix car, pour une fois, elle s'adresse à la violence faite aux hommes quand ils tombent dans les pièges de l'ambition.

Avec authenticité et humour noir, Richard Gadd, acteur de talent, joue et raconte sa propre histoire sans aucune complaisance, ce qui en fait une série exceptionnelle.       

ANNE VR("-_-")XXX  



02/05/2024
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres