ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

LE MONDE APRÈS NOUS, NOUS AVONS DÉTRUIT LA NATURE.

 

 

Capture d’écran 2023-12-10 à 12.12.10.jpeg

 

Netflix
Netflix
Par abonnement

 

 

Le film "Live the world behind" de 2023, est adapté du roman éponyme de Rumaan Alam par Sam Esmail (Mr Robot) et il est produit par Julia Roberts (amie des Obama), et par Michelle et Barrack Obama via leur société de Higher Ground Productions et qui ont signé un contrat exclusif avec Netflix de 300 millions de dollars, selon le « New York Times ».

Et "Le monde après nous" est le premier film fictif produit par Higher Ground, la société de production de Barack et Michelle Obama.

Sam Esmail :<<Dans les versions originales du scénario, j'ai définitivement poussé les choses beaucoup plus loin que dans le film, et le président Obama, ayant l'expérience qu'il a, a pu me donner un peu de recul sur la façon dont les choses pourraient se dérouler dans la réalité >>.

 

 


 

 

 

L'histoire suit Clay Sandford et sa femme Amanda qui ont loué une luxueuse villa près de la mer, à Long Island, le temps d’un week-end, avec leurs deux enfants Rose et Archie. Mais en pleine nuit ils sont dérangés par l’arrivée de G.H Scott et de sa fille Ruth, qui disent être chez eux et parlent d’une mystérieuse cyber-attaque. Face à un désastre imminent, qui devient de plus en terrifiant chacun va devoir trouver sa place dans un monde apocalyptique menaçant .

 

 

Capture d’écran 2023-12-10 à 12.12.43.jpeg
 

Ruth Scott (Myha'la Herrold) et son père G.H SCott (Mahershala Ali) ,Clay Sandford (Ethan Hawke) et sa femme Amanda (Julia Roberts).

  Capture d’écran 2023-12-10 à 12.06.05.jpeg

 Archie (Charlie Evans) et Rose Sandford (Farrah MacKenzie) 


Ce film, qui pourrait se nommer "Le monde que nous avons détruit", met les points sur les "I", il insinue lentement mais sûrement que "toutes" les erreurs et les profits de l'homme se retournent contre lui ; à commencer par les Cerfs qui le regarde dans les yeux comme pour lui dire "regardes ou la technologie nous a mener".... 

Le monde que nous laisserons derrière nous, aux générations suivantes, sera dirigé par internet, les satellites, l'intelligence artificielle qui tuera l'homme volontairement ou non en déréglant les télécommunications, les navires, les avions et provoquera un cataclysme géant un jour ou l'autre.

C'est tout ce que ce film veut montrer et ne cherchez pa autre chose, c'est terrifiant et crédible; et c'est "ça" qui fait peur. C'est un film "message" et non une superproduction avec effets spéciaux. Ce n'est pas la peine, ce film est tristement une actualité qui montre la réalité, il veut être effrayant et c'est réussi, Bravo!! il fait froid dans le dos !! En fait ce film n'est pas de la fiction mais une possible résultante de nos actions. Et il rappelle étrangement le film/déni cosmique de Adam McKay, "Don't look up"!! 

ANNEVR("-_-")XXX     



10/12/2023
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres