ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

LA VILLA NOAILLES À HYÈRES

 

 

 

B3904E83-640D-4196-9447-9DA44B5DE0FD_1_201_a.jpeg

 

 

La villa de Charles et Marie-Laure de Noailles, véritables mécènes, à Hyères dans le Var, était un lieu de rendez-vous des artistes du surréalisme comme Man Ray qui y tourna en 1929 son premier film "Les mystères du château du dé". Puis le couple finance le film de Jean Cocteau " Le sang d'un poète" et celui de Luis Buñuel et Salvador Dali, "L'Âge d’Or", qui provoqua un énorme scandale et sera censuré pendant cinquante ans.

CAD817DD-7446-4559-90E2-CEAB5C2CABC4_1_201_a.jpeg

Dali.

 

 

BD16B725-E000-452C-9CA6-2982DE9DBFEE_1_201_a.jpeg

Portrait de Marie-Laure de Noailles par Man Ray.

 

12C2A462-3A70-46FE-BA00-15E627DDDD3B_1_201_a.jpeg

Giacometti.

 

 

Les Noailles ont aussi soutenu des sculpteurs comme Jacques Lipchitz et Alberto Giacometti, des musiciens comme Francis Poulenc et Igor Markevitch, ou bien encore l'architecte designer Pierre Chareau et Jean-Michel Frank, l'un des principaux décorateurs français de la période Art Déco.

8FDB6D8B-1B22-4398-942C-919D49049381_1_201_a.jpeg
Robert Mallet-Stevens.  
 

La villa Noailles, a été construite pendant les années folles, de 1923 à 1925 par l'architecte Robert Mallet-Stevens, avec la collaboration de l'architecte local Léon David, dans le style moderne avec les principes du mouvement rationaliste.

 

 

 

 

4D2B2033-511A-430D-B7D4-D2A7019AA3BB_1_201_a.jpeg

 Charles et Marie-Laure de Noailles 

D2795F20-B3D2-48A5-8F36-AB7A1FAED12D_1_201_a.jpeg


7CDC5B55-8059-425D-A129-DA96A8F4835F_1_201_a.jpeg


DCAF47D7-C17D-45F0-9A54-EAE5F57C9096_1_201_a.jpeg

Les instructions de Charles de Noailles, sont très précises : en 1923 « Je ne compte plus sacrifier un pouce de fenêtre pour obtenir une façade Louis XVI que pour obtenir une façade moderne et intéressante » ; en 1924 « Je ne pourrais jamais supporter quoi que ce soit dans cette maison ayant un but seulement architectural et je cherche une maison infiniment pratique et simple, où chaque chose serait combinée du seul point de vue de l'utilité » ; en 1925 « Je veux le soleil le matin dans les chambres à coucher et le soleil de l'après-midi dans le salon, parce que c’est pour avoir le soleil que j'irai dans cette maison » .

 

 

B2E61BDC-8C96-4635-878A-6306518D6E54.png

 

 

 

La villa comporte un grand jardin méditerranéen planté par le vicomte de Noailles, complété en 1925 par un jardin cubiste de Gabriel Guevrekian. Ce jardin cubiste, appelé aussi le jardin triangulaire.

 

 

6C1701AC-D9C0-40BA-B405-ED865DEDDEB2.png

 

Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, la Villa a été occupée et utilisée comme hôpital. En 1970, après la mort de Marie-Laure de Noailles, la villa a été vendue à la commune de Hyères et inscrite comme monument historique.

 

7F0D2D5F-EFA3-40CD-B88F-958D3DC2D816_1_201_a.jpeg

 

 

Patrimoine architectural moderne, la villa est devenue un centre d'Art contemporain, restaurée et connue au niveau international, elle présente aujourd'hui des évènements et des expositions d’avant-garde en Mode, Design, Photographie et Architecture.

 

 

6E96F60F-0AEB-456A-A4F2-AD74D8B92E42_1_201_a.jpeg

 

 62708E28-4DB7-49A4-A360-1D2433A9DCE6_1_201_a.jpeg

 

54514073-3517-4DE6-8399-A93151E3A78F_1_201_a.jpeg
 

 

 

Lors de sa visite, le 16 mars 2017, le président de la République François Hollande a déclaré : « Je tenais à me rendre dans ce lieu de création artistique, qui est aussi importante pour l’économie de notre pays », chiffre à l’appui : « la mode représente 700 000 emplois en France ». « C’est important de former et d’accompagner les jeunes créateurs, pour montrer le meilleur de la France et son ouverture ». Il a annoncé l’attribution d’un label à la villa Noailles, comme « centre d’art d’intérêt national ».

 

F2E95A24-F42B-4218-AF81-78E6841418CF_1_201_a.jpeg

 

 


8EFA3D6E-B9FB-4677-AA62-DFE42FA85BA0_1_201_a.jpeg

 

 

 

 

En 2018, la villa Noailles a reçu fin août la visite du président de la République Emmanuel Macron qui a particulièrement apprécié la programmation et l’esprit du lieu.

 

19C44E72-5D69-4F33-A956-17DF03B6D9DD_1_201_a.jpeg

 

Le salon rose ou l'atelier, qui fait 50 mètres carrés, sans fenêtre mais avec un grand vitrail au plafond, créé par Louis Barillet et par des murs en relief qui donnent une impression de 3 dimensions.

BEF098C4-D782-4462-8F63-60DF0EEEAECC_1_201_a.jpeg
 

 

 BF9FCB5D-FCE2-444F-AA94-4C24901735F6_1_201_a.jpeg

 

 

 

9D70F45C-023D-4B92-9BE3-76AC05DD0F58_1_201_a.jpeg

 

 

 

 

Des vestiges du passé avant-gardiste devenus démodés dans un lieu qui, lui, reste magnifique et continu à favoriser les mouvements artistiques, les expositions et la parade de Toulon.

La nature et les plantes qui ne suivent aucune mode restent majestueuses et survivent aux Noailles qui les ont plantées là..

ANNE VR(-_-)XXX 



11/10/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 98 autres membres