Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

COURRÈGES LE COUTURIER DE L'ESPACE / PACO RABANNE

 

 

 Capture d’écran 2016-03-15 à 20.34.17.png

 

André Courreges est mort 

le 7 janvier 2016

 

 je souhaite rendre hommage à ce couturier que j'ai tant aimé  dans les années 60 ,j'ai porté une de ses  robes trapèze ,elle était bleu marine avec des bretelles et des ronds en vinyle blanc,je la portait avec un pull en shetland bleu marine et j'adorais cette tenue ; 

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 20.31.17.png

 Capture d’écran 2016-03-15 à 20.31.04.png

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 20.02.51.png

 

 Capture d’écran 2016-03-15 à 21.17.58.png

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 21.27.31.png

Après avoir travaillé chez Balenciaga depuis 1950 ,André Courrèges crée ses propres collections dans les années 60. Diplomé des ponts et chaussées ,André Courrèges a lui aussi révolutionné la mode à sa façon ,avec un pur et parfait design .

Il s'inspire de l'architecture et continue la mini-jupe lancée par Marie Quant en Angleterre; Ses vêtements sont fonctionnels et pratiques pour la femme qui court et  travaille; il invente le panta-court ,la robe courte trapeze ,le blouson , la robe jogging  à capuche ,les lunettes à fentes et les collants tricotés . Il travaille avec sa femme Coqueline qui est son complément artistique . 

 

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 19.50.50.png

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 19.12.53.png

 

 

 

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 22.39.04.png
Capture d’écran 2016-03-15 à 22.50.14.png

« Sa collection est apparue comme une bombe », a dit de lui Yves Saint-Laurent. « Après, plus rien n’était comme avant ». sa marque de fabrique c'est surtout l'usage du vinyle et du blanc ou du rose.

 Contrairement à St Laurent Coco Chanel dit de lui : 

 "cet homme s'acharne à détruire la femme, à dissimuler ses formes, à la transformer en petite fille",

Mais cela ne m'étonne pas ,car malgré son grand talent ,Coco Chanel n'a pas su évoluer , sa vision" étriquée" comme ses tailleurs , reste figée dans le temps de son style . 

Yves Saint Laurent , qui était ,lui, un visionnaire, avoue encore  :

"Je m'enlisais dans l'élégance traditionnelle, Courrèges m'en a sorti. Sa collection m'a stimulé."

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 23.31.28.png

Oui, Courreges était un avant-gardiste qui a fait faire un bon à la mode  ;comme Jean-Christophe Averty à la télévision de l'époque ;Période yéyé ;

 

 Capture d’écran 2016-03-15 à 23.22.43.png

 

 Johnny Hallyday ,Sheila, Sylvie Vartan ,Françoise Hardy ,France Gall

 

 Capture d’écran 2016-03-15 à 21.27.51.png

 

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 19.47.44.png

 

 

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 21.09.35.png

Romy Schneider en robe Courreges 

 Capture d’écran 2016-03-15 à 19.12.17.png

 Françoise Hardy   

Capture d’écran 2016-03-15 à 19.31.43.png

 

 

 

 Jackie Kennedy ,Catherine Deneuve 

Capture d’écran 2016-03-15 à 22.03.30.png

 

 

 

 

 

 Capture d’écran 2016-03-15 à 21.17.44.png

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 19.51.00.png

 

 

 

Françoise Hardy

Capture d’écran 2016-03-16 à 00.26.21.png

 

 

 Capture d’écran 2016-03-15 à 21.20.41.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 23.01.19.png

 

 

 Capture d’écran 2016-03-15 à 22.01.34.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 22.53.48.png

Audrey Hepburn

Capture d’écran 2016-03-15 à 20.07.39.png

 

 
 Capture d’écran 2016-03-15 à 23.55.24.png

Claude Pompidou ,madame la présidente ,s'habille chez Courrèges, qui  s'entoure de grands noms et de jeunes talents: le photographe Richard Avedon réalise ses campagnes, Jean-Charles de Castelbajac travaille à ses côtés pour imaginer deux collections. Enfin, son envie de toujours regarder vers l'avenir le rapproche de Paco Rabanne et Pierre Cardin.  

 

 

 Capture d’écran 2016-03-22 à 01.33.50.png

 

 

 

Capture d’écran 2016-03-16 à 15.38.07.png

 

Yves St Laurent et Pierre Cardin

 

 

Capture d’écran 2016-03-16 à 15.32.26.png
Capture d’écran 2016-03-16 à 15.33.37.png

 

 

 

 

 

 

Paco Rabanne 

 

 

Né à Pasaiaprovince du Guipuscoa, dans la Communauté autonome du Pays basque en Espagne, sa mère est première main chez Cristóbal Balenciaga et son père colonel dans les forces républicaines. Ce dernier est fusillé par les troupes franquistes lors de la guerre civile en 1939. Sa famille fuit alors l'Espagne. Après un temps d'internement dans les camps de Port-Vendres et Argelès-sur-Mer, elle s'installe en France près de Morlaix.

 

 

Capture d’écran 2016-03-16 à 00.26.59.png

 

 

 

De 1951 à 1963, Paco fait des études d'architecture à l'École nationale supérieure des beaux-arts à Paris. Il finance ses études en produisant des croquis de mode, dessins de sacs pour Roger Model et de chaussures pour Charles Jourdan. Il publie en 1959 une série de sept robes aux lignes géométriques très épurées sous le nom de Franck Rabanne dans le Women's Wear Daily.

Architecte, artisan et couturier, Paco Rabanne innove, choque et séduit par ses modèles en cuir riveté, plumes d'autruche et aluminium exposés à la galerie d'art d'Iris Clert à Paris en septembre 1966.

 

 

 

images (59).jpeg          Capture d’écran 2016-03-22 à 01.25.06.png

Robes de Paco Rabanne

 

Capture d’écran 2016-03-16 à 00.28.58.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2018-04-28 à 13.06.42.png

 

 

Entre 1967 et 1970, il connaît une période riche en expérimentations de matériaux et projets révolutionnaires comme des robes en papier, des modèles en cuir fluorescent, métal martelé, jersey d'aluminium et fourrure tricotée. Il conçoit des réalisations audacieuses qui marqueront le grand public comme une robe en plaques d'or incrustées de diamants, portée par Françoise Hardy ; vêtement moulé « Giffo » et robes tout en boutons. Il crée alors les « Rob'auto », une collection limitée de prêt-à-porter destinée à la conduite automobile. Il réalisera également des robes pour Casino Royale, film réalisé par John Huston et Barbarella de Roger Vadim. Ces créations seront acquises par des musées d'art contemporain tel le MoMA (Museum of Modern Art) à New York.

 

 

Capture d’écran 2016-03-16 à 00.26.11.png

 Capture d’écran 2016-03-15 à 21.29.00.png

 

 

 

 

 

 

 

 Capture d’écran 2018-04-28 à 13.04.32.png
Capture d’écran 2018-04-28 à 13.04.58.png

 

 

Capture d’écran 2018-04-28 à 13.07.10.png

 


Capture d’écran 2018-04-28 à 13.07.25.png

 


Capture d’écran 2018-04-28 à 13.14.13.png

 

Capture d’écran 2018-04-28 à 13.06.33.png

 


Capture d’écran 2018-04-28 à 13.16.58.png

 


Capture d’écran 2018-04-28 à 13.17.53.png

 


Capture d’écran 2018-04-28 à 13.18.33.png

 

 Capture d’écran 2016-03-16 à 00.27.40.png

 

 

Capture d’écran 2016-03-16 à 00.26.36.png

 

Paco Rabanne :Jane Fonda 
Capture d’écran 2016-03-16 à 00.27.27.png

 

Capture d’écran 2018-04-28 à 13.21.11.png

 

 

Capture d’écran 2018-04-28 à 13.21.11.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2016-03-15 à 22.00.22.png

 Jean -Charles de Castelbajac et André Courreges 

 Capture d’écran 2016-03-16 à 00.23.56.png

"Courrèges est mort mais Courrèges est éternel", s'est ému Jean-Charles de Castelbajac, après l'annonce du décès du célèbre couturier, Au micro d'Europe 1, le styliste a rendu hommage à celui qui fut son mentor. "C'est un visionnaire. Il a anticipé le temps donc il est hors temps", a-t-il confié. "Il a rejoint son cosmos chéri". L'impression "d'inventer le futur". Jean-Charles de Castelbajac avait travaillé avec André Courrèges sur deux collections.

"J’ai pu voir la formidable et l’implacable modernité qui était dans son esprit", s'est-il souvenu. "Tous les essayages chez Courrèges tenaient de l'architecture, du design et de la mode. On avait l'impression d'inventer le futur".

 

 

 Capture d’écran 2016-03-15 à 19.39.23.png
 

 

Tout Comme St Laurent , on peut dire que Courrèges et paco Rabanne ont créer des vêtements futuristes et révolutionnaires pour l'époque . L'emploi de matériaux jusqu'à présent inconcevables pour un vêtement , comme le métal ou le vinyle ont fait complètement changer la manière de concevoir la mode , l'introduction de l'imagination sans bornes , que Martin Margiela a bien compris, annonce un "Art" ouvert à tous ceux qui sauront travailler une robe ou un manteau comme on construit une maison . Le créateur est l'architecte de son vêtement , il peut le construire , le démolir , se servir et se resservir à l'infini des matières et des matériaux  . Quelle avancée et quelle vision prometteuse pour ceux qui sauront "Voir"......quelle leçon ... quel réveil ...Bravo!!         

 ANNE VR (-_-) xxx



16/03/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres