ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

STRANGER-SECRET FOREST : UNE ENQUÊTE CORÉENNE

 

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 13.46.19.png

Hangeul : 비밀의 숲 ; RR : bimileui seob, littéralement« forêt secrète » est un série dramatique policière sud-coréenne de 2017, en 16 épisodes de 70 minutes, créée par Lee Soo-yeon .

 

 Sur Netflix 

 

 

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 14.48.04.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 14.33.44.png

 

 

 

A Seoul l'inspectrice Han Yeo-jin et le procureur Hwang Shi-mok, enquêtent sur le meurtre de Park Moo-sung , un entremetteur coréen mêlé à des histoires de pots de vin, de corruption et de prostitution, ayant des rapports et des complices au sein de la police et du bureau des procureurs .

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 14.14.16.png

 

 

Le procureur Hwang Shi-mok (Cho Seung-Woo) et l'inspectrice Han Yeo-jin vont travailler sur une affaire très sensible et très longue à résoudre. 

 

 

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 14.14.55.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2017-08-14 à 02.02.09.png 

 

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 14.31.52.png

 

 

 

Le problème c'est qu'ils sont nombreux, du sol au plafond de la police ou du bureau des procureurs, a avoir pu commettre le crime.

 

 

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 14.32.30.png

 

 

 

Même au bureau de la maison Bleue (équivalent de l'Élysée en France ou la maison blanche aux USA) les mobiles ne manquent pas. Ainsi que Hanjo Global Corporation, qui appartient à Lee Yun-Beom, le beau-père du procureur Lee Chang -Jun, pourrait avoir un intérêt à la disparition de Park. Mais le directeur du journal Sungmoon Tae Hin-Ho, qui appartient aussi au groupe Hanjo n'est pas ,non plus, tout à fait clean dans l'histoire.

Capture d’écran 2020-12-12 à 16.29.13.png

 Lee Chang -Jun (Yoo Jae Myung)

C'est une enquête qui blanchit aussi vite qu'elle accuse quelqu'un , comme si tout était manigancé et orchestré dans les moindres détails .

 

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 14.33.17.png

Un vrai puzzle digne des grands maitres du polar avec le regard impassible de notre héros Hwang Shi-Mok qui semble dénué de toute émotion et d'empathie mais qui provoque la nôtre quand on apprend que sa violence a été stoppée par une opération du cerveau, genre lobotomie.

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 15.44.11.png

La jeune procureur Young Eun-Soo dont le ministre de père a été ruiné et déshonoré est aussi suspectée.

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 15.40.23.png

Et le procureur Seo Dong-Jae se comporte de façon plutôt étrange .

"Ne faire confiance à personne" est le code de Shi-Mok donc soupçonner tout le monde d'avoir été corrompu à un stade ou à un échelon de la hiérarchie du bureau des procureurs ou de la police .

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 14.37.32.png

 

 

 

L'enquête se complique lorsque Yéo-Jin découvre un peu plus tard, Kim Ga-Young, une jeune prostituée mourante, ensanglantée, attachée à la douche de la salle de bain de la maison de Park ; un sordide message laissé sur les lieux du crime de Park. D'autant plus que des haut placés ont profité des faveurs de Kim Ga-Young. 

 

Capture d’écran 2020-12-11 à 14.57.07.png

 

 


Saison 2 Capture d’écran 2020-12-11 à 15.01.24.png

 

Hwang Shi-mok rentre chez lui en plein brouillard, en longeant la plage de Tongyeong qui devrait être déserte, il soupçonne une activité étrange, mais passe son chemin.Puis il y retourne quand il entend la police arriver sur les lieux, deux étudiants alcoolisés se sont noyés.

 

Capture d’écran 2020-12-12 à 15.28.52.png

 Kang Won-Cheol

 

Shi-mok, qui avait été muté en province, vient de rentrer à Séoul, il parle des étudiants noyés avec Kang Won-Cheol, qui est toujours le chef des procureurs de Seoul Ouest. 

 

 

Capture d’écran 2020-12-12 à 15.28.40.png

 

 

Shi-mok retrouve l'inspectrice Han Yeo-jin, ils vont être en opposition dans un débat entre la police et les procureurs, une lutte des pouvoirs et des décisions, entre autre, à propos des mandats d'arrêt et de perquisition.

 

 

 

Capture d’écran 2020-12-12 à 15.32.34.png

Choi Bit (Jeon Hye Jin)

 

Han Yeo-jin est devenue inspectrice en chef et travaille au quartier général des renseignements avec la chef Choi Bit .

Capture d’écran 2020-12-12 à 15.33.13.png

Woo Tae Ha (Choi Moo Sung)

Shi-Mok est convoqué par le procureur général Woo Tae Ha pour travailler avec lui au département de la législation pénale..

 

 

 

 

 Capture d’écran 2020-12-12 à 15.32.08.png

 

 

Seo Dong-Jae essaie d'attirer l'attention de Woo Tae Ha, en lui présentant trois dossiers classés qui lui semblent suspects. Le premier est celui du sergent Song, un flic retrouvé mort pendu dans la douche du commissariat de Segok , un cas déclaré "suicide"mais qui pourrait bien être un homicide. Le second dossier concerne un commissaire qui a placé son neveu dans le commissariat de Segok .Et le troisième c'est l'affaire de Park gwan-su, un ancien procureur général mort d'une crise cardiaque au volant de sa voiture dans des circonstances douteuses.  

 

 Capture d’écran 2020-12-12 à 15.32.40.png

 

 Après le suicide de son mari et l'emprisonnement de son père, Yoon Se-  Ah, a pris la direction du groupe Hanjo. 


Capture d’écran 2020-12-12 à 15.33.01.png

 

Et puis Seo Dong-Jae disparait, on retrouve sa voiture et une tache de sang dans une ruelle . Qui aurait intérêt à le faire taire ?? est-ce lié aux trois dossiers confiés à Woo Tae Ha, ou bien est personnel ?? 


 Capture d’écran 2020-12-12 à 15.32.25.png

Capture d’écran 2020-12-12 à 15.32.54.png

A voir pour les acteurs qui sont vraiment bluffants, l'inspectrice Han Yeo-jin jouée par la pétillante Bae Doo-na est étonnante et drôle, quant à Shi-Mok joué par Cho Seung-Woo, il est incroyable d'impassibilité et de sérieux. Seo Dong-Jae, joué par Lee Joon -hyuk est impayable....

A voir aussi pour le suspense, les intrigues et la façon dont les enquêtes sont minutieusement menées .A voir en audio coréen sous titré français .C'est digne d'une grande série policière et c'est passionnant de voir évoluer une culture aussi différente mais tellement semblable en tous points dans le fonctionnement de la police et du bureau des procureurs .

Par contre nous pouvons constater que l'inspectrice Han et le procureur Shi-Mok s'entendent et échangent des informations, cela prouve, qu'avec de la bonne volonté, la police et le parquet peuvent faire avancer les enquêtes sans qu'il y ait de la rivalité mais plutôt de la complémentarité. 

Je ne connaissais pas du tout le cinéma coréen et j'avoue qu'il gagne à être connu et reconnu ,pour son grand Talent ,dans cette série en tout cas , une main de maitre !!

ANNE VR(-_-)xxx   

 

 

  



13/12/2020
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres