Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

JEUX D'INFLUENCE , LES LOBBIES ASSASSINES

 

 

 Capture d’écran 2019-06-21 à 01.43.07.png

 

 

 

 

Le réalisateur oscarisé Jean-Xavier de Lestrade s’attaque courageusement au sujet brûlant des lobbies et des multinationales de l'agrochimie.

Jeux d’influence fait allusion au long combat de l’agriculteur Paul François contre la société Monsanto ,responsable selon lui de son empoisonnement ,mais aussi aux arrangements entre les magnas de l'industrie et les hommes politiques par l’entremise des lobbies ,leurs intérêts communs et leurs "jeux d'influence".

Entre chantages, menaces de mort , conneries du passé qui ressortent des placard , ce monde est intraitable ; Le cynisme de la politique appartient à des âmes psychopathes ,sans foi ni loi d'ou sont exclus les naïfs et les idéalistes.   

Une série d'actualité passionnante et instructive,  jouée avec brio par des acteurs épatants, entre autres Alix Poisson , Laurent Stocker et Pierre Perrier mais ils sont tous performants.

 

 

 

Capture d’écran 2019-06-21 à 01.47.08.png
Capture d’écran 2019-06-21 à 01.48.14.png
Capture d’écran 2019-06-21 à 01.49.12.png

 

 

Dans le centre de la France, un agriculteur, Michel Villeneuve, est retrouvé inanimé au pied de son tracteur. On lui diagnostique une leucémie, liée à l’utilisation d’un désherbant produit par la multinationale Saskia.

Le député Guillaume Delpierre, ami d’enfance de Villeneuve, s’engage à déposer un amendement pour faire interdire ce produit.

 

Capture d’écran 2019-06-21 à 01.42.28.png

Guillaume Delpierre et Michel Villeneuve 

 

Mais le PDG de Saskia mandate un redoutable lobbyiste, Mathieu Bowman, pour contrer son projet.

Bowman, quant à lui, engage Claire Lansel, une ex-journaliste politique au riche carnet d’adresses, pour l’aider à manœuvrer en coulisses.

 

Capture d’écran 2019-06-21 à 01.41.52.png

Didier Forrest et sa fille Chloé

 

C’est alors que le directeur marketing de Saskia, Didier Forrest, est retrouvé noyé dans la Seine.

 

 

 

 Capture d’écran 2019-06-21 à 01.42.18.png

 Chloé et Bowman 

 

Bowman fournit à la famille de Didier Forrest des preuves qui accréditent la thèse d’un suicide , confirmé et appuyé par Andrew Percy, le fidèle ami de Didier, travaillant aussi pour Saskia.

Cependant Chloé, la fille de Didier refuse d’y croire. Claire Lansel est chargée de dissiper ses soupçons.

Capture d’écran 2019-06-21 à 01.43.22.png
Le député Delpierre avec son assistant parlementaire  Roman Corso 

À l’Assemblée, Delpierre, nommé rapporteur de la nouvelle loi agricole, dépose son amendement.

Tandis que Bowman prépare sa contre-attaque, Delpierre convainc Michel Villeneuve de porter plainte contre Saskia. L’agriculteur ne tarde pas à recevoir la visite des lobbyistes, qui lui proposent une grosse somme d’argent en échange de son silence.

Soupçonnant une tentative de corruption orchestrée par le lobbyiste, le député Guillaume Delpierre essaie de convaincre sa femme Florence de renoncer à une subvention octroyée par la Fondation Paoletti pour l’organisation d’un voyage scolaire.

Chloé, désespérée, entreprend seule une enquête pour découvrir la vérité sur la mort de son père ; elle cherche à décoder un document que se dernier avait pris soin de mettre à l’abri avant de mourir. Missionnée par Bowman, Claire Lansel persuade la jeune femme de lui remettre le fichier.

Rattrapée par ses convictions, l’ancienne journaliste s’engage bientôt dans un double jeu périlleux. Alors que Chloé est partie sur les traces de son père en Belgique, Claire décide de la rejoindre pour enquêter.

 

Capture d’écran 2019-06-21 à 22.08.23.png

Claire et Chloé

 

Bowman parvient en outre à instiller le doute sur la validité de l’étude scientifique en s’appuyant sur le travail de Claire.

Irrésistiblement attirée par Romain Corso, l’assistant parlementaire de Delpierre, Claire se retrouve dans une position de plus en plus dangereuse...

 

 

 

 

 

 

Le mot "lobby" signifie en anglais "hall d’entrée" ou "antichambre" ou encore "couloir". Au XIXe siècle, au Royaume-Uni, l’expression "the lobby of the House" désigne la salle des pas perdus de la Chambre des communes britannique, où les parlementaires s’entretenaient avec les représentants d’intérêts qui étaient ainsi surnommés "lobbyistes". 

 

En français, le terme "lobbying" s’est imposé pour décrire cette activité, tandis que la désignation de l’individu qui la pratique se fait le plus souvent avec les mots "lobbyiste" ou "représentant d’intérêts". Cette traduction semble l’avoir emporté aujourd’hui, mais le chemin fut long. Avant cela, nous enseigne Guillaume Courty, dans "Le lobbying en France", il y eut les "démarcheurs politiques", les "antichambristes", les "agents d’intérêts économiques", les "émissaires dans les couloirs", les "agents parlementaires", les "marchands d’influence" ou encore les "diplomates d’entreprises".

 

 

 

Historiquement, dans les pays anglo-saxons, le terme "lobbying" décrit une activité qui consiste à essayer d’influencer la fabrique de la loi, que ce soit en empêchant qu’une loi ne soit inscrite à l’agenda du législateur ou en formulant une loi "clé en main". Cette définition, qui date de la Seconde Guerre mondiale, est par la suite étendue à toute tentative d’inscrire un thème sur l’agenda public et d’en faire un sujet de discussion dans le cadre du système politique. 

 

En France, la pratique est plus récente et il faut attendre la première loi sur la transparence de la vie publique, votée en 2013 après l’affaire Cahuzac, pour qu’une définition soit formulée.Celle-ci précise enfin les choses :<<Est un représentant d’intérêts toute personne agissant pour le compte d’une société commerciale, d’une société civile, d’une entreprise publique, d’une association, d’une fondation, d’un syndicat ou d’un organisme professionnel et ayant pour activité principale ou régulière d’influer sur la décision publique, notamment sur le contenu d’une loi ou d’un acte réglementaire en entrant en contact avec un certain nombre de responsables publics.>>

 

 

 

 

 

 

Le lobbying a toujours suscité de nombreux fantasmes en France et la démission fracassante de Nicolas Hulot du gouvernement français, en août 2018, est venue renforcer l’image négative de cette activité."Il faut à un moment ou à un autre poser ce sujet sur la table parce que c’est un problème de démocratie : qui a le pouvoir ? Qui gouverne ?", a d’ailleurs lâché, au sujet des lobbies, l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, en annonçant sa démission, le 28 août 2018, sur France Inter
"Emmanuel Macron, président des lobbies !" L’accusation a été lancée bien avant la démission de Nicolas Hulot. Dès la campagne présidentielle de 2017, le candidat socialiste Benoît Hamon et l’éphémère candidat d’Europe Écologie-Les Verts, Yannick Jadot, reprochaient au candidat d’En Marche de passer son temps à vouloir "plaire aux lobbies". 

 

Outre le président de la République, passé par la banque Rothschild comme associé-gérant, la composition du gouvernement en est ainsi le reflet. D’Édouard Philippe, Premier ministre en charge du lobbying chez le géant du nucléaire Areva (devenu depuis Orano) entre 2007 et 2010, à la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire Emmanuelle Wargon, ancienne chargée du lobbying chez Danone, huit membres du gouvernement sont passés du public au privé, puis du privé au public.

 Capture d’écran 2019-06-22 à 02.32.25.png

On nous dit que :

 -En France, comme dans de nombreux pays, ce serait le secteur de l'énergie le plus puissant des lobbies.

 -En seconde place de ce Top 5 des lobbies les plus puissants de France, on retrouverait le secteur de «l'économie». Derrière ce nom du classement se trouveraient des banques de dépôt (BNP Paribas), mais également des assurances (Axa) et des banques d'investissement (Natixis). 

-Un autre domaine inattendu se hisserait à la troisième place, c'est celui de la fiscalité. Cette présence dans le haut du classement s'explique par le fait qu'il s'agit d'un secteur dans lequel sont impliquées de nombreuses entreprises. À titre d'exemple, Air France — KLM a déclaré à deux reprises des activités de lobbying liées à la fiscalité. 

-Plus proche du grand public, le quatrième secteur le plus présent dans le microcosme du lobbying français serait la santé. S'il est moins surprenant de voir ce secteur parmi les cinq plus influents, c'est parce que ce lobby a été particulièrement visible ces dernières années. De ses victoires, comme la vente de 94 millions de vaccins contre la grippe H1N1 à la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, à ses défaites, comme lors du scandale du Médiator, ce lobby est réputé pour être d'une efficacité redoutable dans l'hexagone.

- La cinquième et dernière place de ce classement se disputerait entre le secteur de l'environnement, représenté par de nombreuses associations et ONG de défense de l'environnement d'une part, et le secteur agricole d'autre part.

 

On serait donc encore loin de l'image très négative du lobbying à la solde soit du nucléaire, soit des fabricants de spiritueux, de cigarettes et de produits chimiques toxiques ???  Et du plus puissant lobby du monde :Les Armes Cette association créée en 1871 (ce qui en fait la plus vieille association de défense des droits civiques des Etats-Unis) est en tête du lobby pro-armes à Washington. Elle n’hésite pas à dépenser plusieurs millions de dollars par an auprès des membres du Congrès américain pour s’assurer leur soutien, afin qu’aucune législation permettant un contrôle plus strict des armes à feu ne puisse recevoir un accueil favorable ??

Je pensais que ces lobbies seraient en tête pas vous ??

 

 

 

Capture d’écran 2019-06-22 à 02.33.02.png

 

 

 

 

Comment s’y prennent les lobbyistes pour influencer la loi ? Et y parviennent-ils toujours ? À en croire Thierry Coste, qui s’auto-proclame dans les médias "le plus puissant des lobbyistes", il serait possible de "manipuler les élus" à coup de bras de fer, de chantages et autres méthodes contestables. La réalité est pourtant bien différente. "Le lobbying est plus l’art de perdre la bataille que l’art de systématiquement gagner", estime d’ailleurs le chercheur Guillaume Courty, qui souligne que la plupart des demandes des lobbies n’aboutissent pas. 

 

 

Pour résumer :

les pesticides enrichissent les lobbyistes de l'agro-alimentaires qui nous rendent malades et nous soignons ces maladies et/ou cancers avec des médicaments (chimie/chimio qui ne nous guérissent pas ou peu ;certains nous tuent même à petit feu ) qui enrichissent les lobbyistes des industries pharmaceutiques.

Est-ce que je me tue à petit feu en mangeant cinq fruits et légumes par jours pour être en bonne santé si j'avale autant de pesticides que de vitamines ?? 

Pourtant aujourd'hui nous vivons plus vieux qu'avant grâce à la médecine ; mais les vieux d'aujourd'hui n'ont-ils pas bien mangé pendant la moitié de leur vie avant les pesticides empoisonneurs ,ce qui leur a donné des défenses immunitaires ?? qu'en sera -t-il avec les vieux de demain qui auront été empoisonnés tout au long de leur vie ??  

Nous enrichissons les lobbyistes des armes en nous entretuant ,en faisant des guerres à n'en plus finir et en armant le terrorisme.

 Nous payons des impôts pour enrichir le gouvernement qui nous ment effrontément ,en toute impunité, sur les risques réels de certains produits que nous ingurgitons et finance avant tout son propre intérêt avant celui du peuple qu'il est censé servir et non le contraire.

 Et tout cela n'est qu'un engrenage bien huilé que nous ne pourrons jamais arrêter ni dénoncer car il est pourri de bas en haut par des gens (du gouvernement ,de la justice ,de la police etc...) qui se servent ,au passage, bien copieusement.

Et je ne parle pas de ce que , l'alcool, la drogue ,le tabac,les jeux et le proxénétisme rapportent à tout ce petit monde !!Ceux qui ont essayé de mettre fin à cette pyramide sont morts avant de pouvoir parler ou se taisent et se cachent de peur d'être réduis au silence ou tués.

Je ne parle pas ,non plus , des dégâts que provoquent ces industries sur notre terre et sur le climat , Nicolas Hulot nous a prouvé que le dialogue est impossible et que les intérêts financiers passent avant l'état de la planète et la santé des ses habitants . Mais il n'est pas utile d'en parler d'avantage puisque ,aujourd'hui, nous sommes tous conscients et au courant de cette catastrophe .Il n'y a qu'à regarder et constater la réalité du monde actuel , la bio-diversité , les abeilles,les oiseaux ,les poissons,les mers et océans pleins de plastiques (nous les humains avalons en résidus de plastique l'équivalant d'une carte bleue par semaine) . 

Et Notre Dame de Paris à brûlé ,mais comme la mort de Louis XVI , c'était un accident... alors pourquoi une petite voix me demande a qui profite le crime ? 

 

Suis-je aussi coupable que tous ceux qui font le mal, en partie si je laisse faire et ne dit rien mais aussi si je consomme plus que nécessaire ?? La plupart d'entre nous vivent "comme si de rien..."avec des oeillères.

Il n'est peut-être pas trop tard mais c'est dramatique alors que Dieu nous réveille tous ,nous pardonne et nous vienne en aide !!  

Amen !!


ANNE VR(-_-)XXX  



23/06/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres