ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

LA CRUE, L'INONDATION DE 1997 EN POLOGNE

 

 02D1A960-33E2-44FD-8117-7892DF5E017F_1_201_a.jpeg

 

DB387070-9599-4B4C-9B54-6FC3970DAC3E.jpeg

 « La Crue », est une mini-série catastrophe polonaise de 2022, crée par Jan Holoubek, inspirée des dramatiques événements climatiques de 1997 qui ont causé la mort de plus de 56 personnes en Pologne,

 

 

7407E4F5-23E9-4AE7-B2F1-010BEA978BE2_1_201_a.jpeg
 

Jasmina Tremer (Agnieszka Zulewska)

Jasmina Tremer est une hydrologue (elle analyse le niveau des eaux) d'origine polonaise qui habite aux Pays Bas.

D0A18506-2889-475D-81D7-4E05232DA555_1_201_a.jpeg

Le politicien Jakub Marczak (Tomasz Schuchardt) fait venir Tremer en Pologne, quand apparaissent les premiers signes d’une possible crue à Wroclaw, avec le soutien du colonel Czacki (Miroslaw Kropielnicki)

E2F5D950-5D40-4DD8-B67C-AF2E5159E225_1_201_a.jpeg

Jasmina Tremer et Klara Marczak (Blanca Kot)


ECB6A0B3-03E8-4D7B-9FCF-8B9ED1286B11_1_201_a.jpeg
Jasmina Tremer avait prévenu les autorités que la ville allait être inondée mais ......


2E724DC1-98F2-44B9-862B-834952BD599A_1_201_a.jpeg

La grande inondation de 1997 a commencé le 5 juillet en République tchèque et un jour plus tard, elle s’est propagée en Pologne.

 

 La montée rapide du niveau de l’eau dans l’Oder à Trest n’a pas inquiété Wroclaw, qui a commencé à se préparer à lutter contre l’inondation. Le jeudi 10 juillet, le Comité provincial de protection contre les inondations a décidé de faire sauter les digues anti-inondation dans les villes proches de Wroclaw : Janowice, Jeszkowice, Łany. Mais les habitants des lieux mentionnés ont commencé à protester et l’ont évité.

 

En conséquence, le 12 juillet 1997, une partie de la ville était complètement coupée du monde. L’inondation a touché l’hôpital Tadeusz Marciniak, l’Institut de biochimie Tamka, le service médical d’urgence, l’usine de production d’eau de Grobla et d’autres lieux importants.

Les précipitations ont été très importantes, de 300 à 600 millimètres, et ont fait monter les niveaux d’eau de 2 à 3 mètres au-dessus des moyennes précédemment enregistrées.

 

Bien sur, comme d'habitude, certains hommes politiques minimisent les catastrophes à venir, si "Don't look up" raconte un déni cosmique, cette série montre le manque de responsabilités des hauts placés et leurs tranquilles assurances devant un phénomène catastrophique qui les dépassent.

La série n'est pas un thriller, c'est une dure réalité qui monte en puissance, en même temps que l'eau, et nous rappelle que la nature souffre de nos négligences et de notre consommation excessive et que "faire l'autruche", non seulement nous fait courir à notre perte mais nous prépare à un futur apocalyptique.

ANNE VR(-_-)XXX 



16/10/2022
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 122 autres membres