ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

LE MUSÉE CERNUSCHI, DE HIROSHIGE À KUNIYOSHI

 


Capture d’écran 2021-07-08 à 19.04.55.png
Keisai Eisen (1790–1848). Les Relais de la route du Kisoji. Relais n°41. Nojiri : vue du pont de la rivière Inagawa, 1835-1838.
Xylogravure polychrome, format ōban yoko-e. 
© Fundacja Jerzego Leskowicza. 

 

Au musée Cernuschi, l'exposition, Voyage sur la route du Kisokaidō, De Hiroshige à Kuniyoshi rassemble un ensemble de près de cent cinquante estampes japonaises exceptionnelles, dont certaines sont dévoilées au public pour la première fois.

 

Capture d’écran 2021-07-08 à 19.13.12.png

 

 Cliquez sur les images pour les agrandir.

 Capture d’écran 2021-07-10 à 15.08.08.png

 

L’exposition permet de parcourir en images l’une des routes les plus spectaculaires du Japon : le Kisokaidō, qui était une des cinq voies du réseau routier créé au Japon durant l’époque Tokugawa (1603-1868).

Elle reliait Edo (actuelle Tōkyō), où le shogun avait sa résidence, à Kyōto, siège de l’empereur.

Contrairement à la route du Tōkaidō, qui rejoignait l’ancienne capitale en cinquante-trois relais le long de la côte, le Kisokaidō, jalonné de soixante-neuf étapes, traversait l’intérieur montagneux. Il suivait un itinéraire plus long, parfois plus pittoresque et ardu en raison de la présence de neuf cols escarpés.

 

Capture d’écran 2021-07-10 à 15.09.22.png
Capture d’écran 2021-07-10 à 15.12.16.png

 


 

 

 

 

IMG_4108.JPG
IMG_4109.JPG
IMG_4111.JPG

Capture d’écran 2021-07-08 à 19.30.29.png

 

 

 

Eisen

 Capture d’écran 2021-07-08 à 19.13.56.png

 

 

Entre 1835 et 1838 le Kisokaidō fit l’objet d’une série d’estampes réalisées par Eisen (1790-1848) et Hiroshige (1797-1858), dont le succès fut considérable.


 

Sélection de photos du musée des estampes de Eisen 

 

Capture d’écran 2021-07-09 à 16.46.45.png

Capture d’écran 2021-07-09 à 16.46.49.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 16.46.53.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 16.46.57.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 16.47.01.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 16.47.06.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 16.47.21.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 16.47.26.png

 

 


 

 

Sélection de photos de Anne Vallery-Radot des estampes de Hiroshige  

 

IMG_4112.jpg
IMG_4113.jpg
IMG_4114.JPG
IMG_4115.JPG
IMG_4116.JPG
IMG_4117.JPG
IMG_4118.JPG
IMG_4119.JPG
IMG_4120.JPG

  

 

IMG_4122.jpg
IMG_4124.jpg

Selle de bataille. Époque Momoyama (1573-1603), début XVIIe siècle. Bois, laque rouge, or, incrustations de nacre (raden), cuir. Photo musée© Collection particulière.

IMG_4125.jpg
IMG_4126.JPG
IMG_4127.JPG
IMG_4128.JPG
IMG_4129.JPG
IMG_4130.JPG
IMG_4132.JPG
IMG_4134.jpg
IMG_4135.jpg

 

 

 

IMG_4136.JPG
IMG_4138.JPG
IMG_4140.JPG
IMG_4142.JPG
IMG_4144.JPG
IMG_4145.JPG
IMG_4146.JPG
IMG_4147.JPG
IMG_4148.JPG
IMG_4150.JPG
IMG_4152.JPG
IMG_4154.JPG
IMG_4156.JPG
 IMG_4158.JPG
IMG_4164.JPG

IMG_4169.JPG
IMG_4171.JPG

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

IMG_4167.JPG
IMG_4168.JPG

IMG_4173.JPG
IMG_4174.JPG
IMG_4175.JPG

 

 

 


 

 

Deux autres séries virent le jour sous le pinceau de Kunisada (1786-1865) et de Kuniyoshi (1797-1861). Elles constituent les deux grandes parties du parcours de l’exposition.


 

 Kunisada 

 

Capture d’écran 2021-07-09 à 17.03.16.png

Capture d’écran 2021-07-09 à 17.04.48.png

 

 

La série du Kisokaidō de Kunisada 

La série de Kunisada du Museum of Fine Arts de Boston ne peut pas être présentée actuellement en raison de la crise sanitaire de ces derniers mois. Afin de pallier l'impossibilité d'exposer les œuvres originales, un dispositif numérique est proposé aux visiteurs.
Utagawa Kunisada (1786-1865), le plus prolifique de tous les auteurs d’Ukiyo-e du XIXe siècle, a laissé une seule série d’estampes consacrée aux relais du Kisokaidō. Publié en 1852, cet ensemble met en scène des acteurs de kabuki, une des formes du théâtre traditionnel japonais, qui ne semblent avoir aucun lien à première vue avec les différentes étapes de la route. L’association entre le lieu et l'acteur est souvent évoquée par un jeu de mots ou par la présence d'un accessoire incongru.

Capture d’écran 2021-07-09 à 17.06.43.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 17.06.47.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 17.06.52.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 17.06.57.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 17.07.04.png
Capture d’écran 2021-07-09 à 17.07.09.png

 

 

 Photos du musée


Sélection de photos de Anne Vallery-Radot des estampes de Kuniyoshi       

 

IMG_4176.jpg

IMG_4177.jpg
IMG_4178.jpg

Kuniyoshi 


IMG_4180.jpg

 

 

Kuniyoshi 

IMG_4182.jpg

 

Kuniyoshi 

IMG_4184.jpg

 

Kuniyoshi 

IMG_4186.jpg
IMG_4188.jpg
IMG_4189.jpg
IMG_4190.jpg

Kuniyoshi,

IMG_4192.jpg

 

Kuniyoshi 

IMG_4194.jpg
IMG_4196.jpg

 

Kuniyoshi 

IMG_4200.jpg
IMG_4201.jpg
IMG_4202.jpg

 

IMG_4203.jpg
Armure de Matsudaira Naritami, Seigneur du fief de Tsuyama.(1603/1668) 

 IMG_4229.jpg

 

IMG_4205.jpg

 

Kuniyoshi,

IMG_4207.jpg
IMG_4209.jpg
IMG_4211.jpg
IMG_4213.JPG
IMG_4214.JPG
IMG_4215.jpg
IMG_4216.jpg
IMG_4217.jpg

IMG_4219.jpg

 

Kuniyoshi,

IMG_4221.jpg
IMG_4223.jpg

 

Kuniyoshi,

IMG_4225.jpg
IMG_4227.jpg
IMG_4230.JPG

 

Paire de sabres de style Handachi, avec bois laqué (1603/1668)  

 


IMG_4232.jpg
IMG_4234.jpg
IMG_4236.jpg
IMG_4238.jpg
IMG_4240.jpg
IMG_4242.jpg
IMG_4244.jpg
IMG_4246.jpg

 

Boites écritoire, époque d'Edo, bois laqué, décor en laque d'or, incrustation de céramique, ivoire et nacre.


IMG_4247.jpg

 

 

 

 

Capture d’écran 2021-07-09 à 18.34.05.png

 

 


IMG_4250.jpg

 

 

Merveilleux voyage dans le Japon antique du XVII ème siècle à travers une sélection personnelle des estampes de Eisen, d'Hiroshige, de Kunisada et de Kuniyoshi choisies parmi les cent cinquante exposées dans ce musée asiatique.

7 Juillet 2021

ANNE VR(-_-)XXX  



08/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 98 autres membres