Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

LES MAJORELLE PÈRE ET FILS ET YVES SAINT LAURENT

 Capture d’écran 2017-10-22 à 19.37.00.png

Capture d’écran 2017-10-22 à 19.35.57.png

Louis Majorelle 1859-1926

 

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 15.37.16.png

 Buste de Louis Majorelle dans le jardin du musée de l'école de Nancy

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 16.30.37.png

 

Louis Majorelle 

 

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 16.47.00.png

Lampes de louis Majorelle en collaboration avec la manufacture de

Daum :

Lampe Tischlamp 

Lampe de table Magnolia 

Lampe de table figuier de Barbarie 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 16.56.04.png

Coupelles et vases de Louis Majorelle en collaboration avec la manufacture

de Daum.

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 17.02.05.png

 

 

 

Initié à l'Art nouveau par Émile Gallé dès 1894, Majorelle devient en 

 un des membres fondateurs de l'École de Nancy, connue

antérieurement comme Alliance provinciale des industries d'art,

rassemblant un groupe d'artistes, architectes, critiques d'art et industriels

lorrains, qui décident de travailler de manière collaborative avec une

prédominance pour l'Art nouveau.

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 15.37.31.png

 Bureau dame nénuphar de Majorelle , musées royaux des beaux arts de Belgique 

 


Capture d’écran 2017-10-22 à 15.37.41.png

 Fauteuil nénuphars de Majorelle , musée de l'école de Nancy  

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 15.37.36.png

Piano à queue "La mort du cygne "de Louis Majorelle , décor dessiné par Victor

Prouvé (1905) , musée de l'école de Nancy.

 

 

 

Menés par Émile Gallé jusqu'à sa mort en 1904, puis par Victor Prouvé,

ses membres se groupent pour différentes raisons, notamment pour

s'assurer d'un haut niveau de qualité dans les Arts décoratifs de la

région où exercent les principaux fabricants.

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 15.37.25.png

 Chambre à coucher de Majorelle , musée de l'école de Nancy

 


Capture d’écran 2017-10-22 à 15.37.44.png
Cabinet mural de Majorelle , Walters Art muséum 

 

 

 

 

Majorelle est un des vice-présidents du groupe depuis sa fondation, le

restant pendant toute la durée de l'École de Nancy, dont il est considéré

comme une des figures dominantes.

Principalement, lui et les autres membres se sont attachés à promouvoir

le travail d'artistes décorateurs lorrains, par la promotion et la mise en

place d'une école pour les arts industriels, la participation aux salons

importants ,dont les leurs, et la collaboration pour réaliser des éléments

individuels et des bâtiments, pour la plupart de style Art nouveau.

Ils ont ainsi réalisé une unité quant à l'art et l'architecture produits par les

Lorrains.

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 16.12.40.png

 

 

 Situés à la maison de la Formation de Longlaville ,anciennement Grands

Bureaux des Aciéries de Longwy), ces vitraux exceptionnels de style Art

Déco (1928) se répartissent sur 4 étages en 27 verrières qui retracent les

métiers de la sidérurgie dans les années 20. Dessinés par Louis Majorelle

et réalisés après sa mort .  


Capture d’écran 2017-10-22 à 16.13.19.png

 

 

Majorelle est sans conteste une des figures internationalement reconnues

du groupe, qui pouvait toujours être retrouvée aux salons dans lesquels ce

groupe exposait. Ses connexions avec les cercles d'art parisiens ont aussi

permis d'assurer le renom des artistes lorrains dans la capitale française.

Néanmoins, l'École de Nancy étant souvent à court d'argent, la coopération

artistique formelle parmi ses membres s'est lentement désintégrée pendant

la Première Guerre mondiale.

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 16.35.47.png

 Rampes d'escaliers de Majorelle 

 

En 1898, Louis Majorelle confie à l'architecte Henri Sauvage l'élaboration des

plans de sa maison de Nancy. Construite en 1901-1902, par Lucien

Weissenburger,

la villa Majorelle ou villa Jika, d'après les initiales de son épouse : Jane Kretz,

résulte d'une collaboration des principaux artistes de l'École de Nancy et de

l'Art nouveau parisien.

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 15.37.10.png

 

 

 

Ce sera la première maison entièrement de style Art nouveau de Nancy ;

la villa présente en effet tous les éléments du mouvement, aussi bien dans ses

extérieurs que dans son intérieur.

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 17.11.36.png

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 17.14.26.png

 

 

 

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 16.38.56.png

 Louis Majorelle 

 

 

 

 

Jacques Majorelle 1886-1962

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 17.49.02.png

 

 

 

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 17.41.10.png

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 17.33.39.png

 

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 17.37.23.png

 

En 1917 le peintre français Jacques Majorelle ,qui est le fils du célèbre

ébéniste artiste décorateur art nouveau ,Louis Majorelle de Nancy

s'installe dans la médina de Marrakech ,durant le protectorat français

au Maroc, dont il tombe amoureux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 17.30.29.png

 

 

 

En 1922 il achète une palmeraie en bordure de celle de Marrakech, au nord-

ouest de la médina, et à partir de l'été 1929, il fait construire par les architectes 

R. Poisson et P. Sinoir une villa-atelier dans un style architecture mauresque

art déco d’une étonnante modernité, inspirée de l'architecte Le Corbusier.

Il y aménage son habitation principale au premier étage et un vaste atelier

d'artiste au rez-de-chaussée pour peindre ses immenses décors.

 Capture d’écran 2017-10-22 à 17.19.01.png

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 17.48.52.png

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 17.45.39.png

 

 

 

 

En 1937, l'artiste crée le bleu Majorelle, un bleu outremer - cobalt à la fois 

intense et clair dont il peint les murs de sa villa, puis tout le jardin pour en

faire un tableau vivant qu'il ouvre au public en 1947.

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 17.24.11.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 18.51.07.png

 

 

 

 

Yves Saint Laurent et Pierre Bergé découvrent le Jardin Majorelle en 1966,

au cours de leur premier séjour à Marrakech :

« nous fûmes séduits par cette oasis où les couleurs de Matisse se mêlent

à celles de la nature ».

Ils achètent le jardin Majorelle en 1980 ; ce sera la troisième acquisition du

couple dans la ville de Marrakech. Les nouveaux propriétaires décident

d’habiter la villa de l’artiste, rebaptisée Villa Oasis, et entreprennent

d’importants travaux de restauration du jardin pour :

« faire du jardin Majorelle le plus beau jardin, celui que Jacques Majorelle

avait pensé, envisagé ».

 

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 18.42.28.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Atelier

Capture d’écran 2017-10-22 à 16.03.07.png

L’atelier du peintre est transformé en un musée berbère ouvert au public et

dans lequel la collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé est exposée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 18.42.21.png

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-26 à 19.43.41.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 18.48.07.png

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 18.54.57.png
Le musée Yves Saint-Laurent à Marrakech 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 19.13.14.png

 


Capture d’écran 2017-10-22 à 19.16.05.png
 A droite , un tableau de Jacques Majorelle .

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 19.12.38.png

 

 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 19.13.36.png

 

 

 Capture d’écran 2017-10-22 à 19.26.47.png

 Tableaux de Matisse 

 

 

Je ne m'étonne pas que Matisse et Delacroix aient été inspirés ,eux

aussi , par les couleurs du Maroc.

Jacques Majorelle a, sans aucun doute, hérité des talents de son père

Louis ; il a su les développer et s'en servir pour peindre à Marrakech . 

Quant à Yves Saint-Laurent, lui qui privilégiait le noir, il a découvert

les couleurs et trouvé l'inspiration dans le jardin de Jacques Majorelle

et les souks de Marrakech ;

Trois grands artistes à qui je rend hommage et qui les uns sans les

autres n'auraient sûrement pas été tout à fait les mêmes ............

ANNE VR(-_-)xxx 

 

Capture d’écran 2017-10-22 à 19.29.29.png
 



22/10/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres