ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

OUR BOYS, LA HAINE ISRAELO-PALESTINIENNE

81EC38E7-5F14-4FC7-96F7-8A1B2C418060_1_201_a.jpeg

 

 

Our Boys est une mini-série américano-israélienne créée par Hagai Levi (En Analyse, The Affair) Joseph Cedar et Tawfik Abu-Wael, diffusée sur Canal+ Séries depuis .

 0CD82DC1-5256-417D-B6F3-ACC1DF8B66BE_4_5005_c.jpeg

 

Fondée sur des faits réels, le meurtre de Mohammad Abou Khdeir, la série suit un agent du Shabak, Simon Cohen, qui enquête sur le meurtre de Mohammad Abou Khdeir dans un climat de haine anti-arabe causé par l'enlèvement suivi de l'assassinat de trois adolescents israéliens par des terroristes palestiniens durant l'été 2014. 

 

 

 

 

 

 

 

E09E5E9A-3041-4BE7-8348-F37A0D3F7F80_1_201_a.jpeg
 

Mohammed Abu Khdeir (Ram Masarweh)

 

Jerusalem, été 2014, trois adolescents juifs sont kidnappés et tués par des militants du Hamas. Deux jours plus tard, on retrouve le corps brulé de Mohammed Abu Khdeir, un adolescent palestinien de Jérusalem Est.

 

3458CE45-AB2E-4804-B9EB-C3E994B9DAE4_1_201_a.jpeg
 

Le policier Avi Levi (Yoram Toledano) avec Simon Cohen (Shlomi Elkabetz) du Shabak. 

 

Simon Cohen, un agent du Shabak,  la Division Terroriste Interne du Shin Bet, enquête sur le meurtre, tandis que les parents de l’adolescent assassiné entament un long processus pour obtenir justice et faire leur deuil. La série, basée sur les faits réels qui avaient déclenché la guerre à Gaza, suit l’enquête sur le meurtre de Mohammed Khdeir et raconte l’histoire de toutes ces vies, côté Arabes et Juifs, qui ont basculé alors à tout jamais.

 

 97F71D89-4B84-4763-8C89-C750F64EA223_1_201_a.jpeg

Les parents de Mohammed, Hussein (Johnny Arbid) et Suha (Ruba Blal) et leur deux autres fils, dont l'ainé Eyad (Shadi Mar'I).  

 

 

 1AE0721A-ADA3-4B6C-9FFB-90622245B4D2_1_201_a.jpeg

 

Les accusés, Yosef Chaim Ben David (Or Ben -Melech), Avishai Elbaz (Adam Gabay) et Yinon Edri (Eyal Shikratzi). 


 

 

 

 

« Ça nous a pris 4 ans, précise Hagai Levi. Nous avons fait beaucoup de recherches avec Joseph Cedar, mon coauteur. Nous sommes tous les deux juifs israéliens ayant grandi dans des milieux religieux, et très vite, nous nous sommes rendu compte qu'on ne pouvait pas faire cette série sans un scénariste palestinien. C'est à ce moment-là que nous sommes allés chercher Tawfik Abu-Wael. Ça n'a pas été facile pour lui d'accepter. Il a reçu beaucoup d'attaques personnelles à cause de la série. Il était régulièrement en contact avec la famille de Mohammad, pour les tenir au courant de ce qu'on faisait et récolter des éléments qu'on pouvait utiliser dans le scénario. »

 

 « La plupart des gens pensaient que la série se concentrerait sur le kidnapping des trois adolescents israéliens, rappelle Hagai Levi. Quand ils se sont rendu compte, au premier épisode, que ce n'était pas le sujet, de nombreuses personnes ont été très en colère. » La série reçoit alors une vague d'attaque à laquelle les auteurs s'étaient préparés. « On s'y attendait, mais pas à ce que le Premier ministre Benyamin Netanyahou lui-même appelle à boycotter la série. Au final, c'est la meilleure chose qui nous soit arrivée ! » Car cet appel n'a fait que renforcer la curiosité des publics de tous bords pour cette série.

 

 

 

« On voulait montrer à quel point la combinaison de facteurs ayant poussé les auteurs du meurtre à tuer est complexe. Ce ne sont pas des monstres, ils sont humains et c'est important de le rappeler, insiste Hagai Levi. Our Boys est une série sur un crime de haine qui, je l'espère, résonnera autant chez le public français que le public israélien. »

 

 

 

 

Our Boys est une histoire qui se passe un peu partout dans le monde à d'autres échelles, cette série, qui est un vrai coup de poing sur la table, est réaliste et passionnante et d'une grande qualité !!

 

ANNE VR(-_-)XXX 

 

 



06/09/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres