Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

PHI OU FI : LE NOMBRE D'OR. UNE SÉRIE TURQUE

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.12.48.png

 

 

Fi  est une série télévisée turque , c'est un thriller psychologique qui est une adaptation des romans d'Azra Kohen  :Fi , China et Pi

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.24.58.png

Can manay 

Can Manay ( Ozan Guven ), enseigne la psychologie à l'université et pratique également la thérapie sur des célébrités dans son émission de télévision qui a un succès fou ; c'est l'homme de l'année; il est très influent ,très riche et a des relations haut placées. 

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.12.00.png

Il fréquente Sila ,une actrice ,très amoureuse de lui ,mais elle est un peu son faire valoir et son alibi .

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.21.39.pngDuru

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.31.58.png

Deniz

 

 Can tombe fou amoureux de Duru Serenay Sarikaya) une jeune et ravissante  danseuse, mais Duru vit et travaille avec Deniz (Mehmet Günsür , qui joue Erhan ,l'archéologue ,dans Gift ,une autre série turque de Netflix ), un musicien talentueux qui dirige la troupe de danseurs et de musiciens dont elle fait partie .Deniz est un artiste authentique qui fait passé l'Art avant le profit , il aime infiniment Duru. Son amour la rend belle , talentueuse et enjouée . 

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.40.25.png

Duru et Deniz

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 15.07.31.png

 Ozge 

Özge Egeli,(Berrak Tüzünataçqui joue Alev dans Son/The end ,une autre série turque de Netflix ) est une jeune journaliste ambitieuse qui est déterminée à révéler le passé trouble de Can Manay qui, lui,sera prêt à tout pour la faire taire.

 

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.41.08.png

Bilge

Bilge Görgün ( Serenay Sarikaya), est une étudiante de la classe de psychologie de Can Manay à l'université. Elle vit avec son frère handicapé et son père alcoolique. Elle se fera remarquer par son intelligence pure et naïve et finira par travailler pour Can . 

 

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.36.23.png

Eti Yönder (Tülay Günal), est une psy qui a soignée Manay quand il était très jeune ;elle  le suit de loin ,le protège de son passé et veille aux bavures .

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.31.08.png

Sadik 

Sadik Murat Kolhan (Osman Sonant) est le propriétaire de la chaine de TV et le patron de Can . Il veut aussi détruire Can Manay qui est au courant de certains secrets le concernant.Ces deux hommes ont des choses à cacher et se détestent mutuellement .

Sadik profitera de Ozge pour en savoir plus sur Can.

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.15.03.png

 

 

 


 

Pour Can , Duru est la perfection de la beauté incarnée ,elle correspond au nombre d'Or qui est celui du parfaitement et absolument Beau .Dès l'instant ou il la voit danser dans le jardin voisin de la maison qu'il visite elle devient son obsession ; elle est sa proie pour devenir sa chose ,son objet d'amour . 

il habite alors la maison qu'il visitait. Il la surveille avec des caméras et s'immisce dans sa vie et celle de Deniz ,petit à petit en jouant les voisins serviables . 

Can tisse sa toile autour de Duru ,mine de rien ,en se rendant indispensable aussi bien avec Deniz qu'avec Duru. C'est un être maniaque du détail et aimable comme tous les psychopathes .Il est doué , il est psy.

 

Capture d’écran 2019-12-31 à 03.14.24.png

 

 

Duru avec ses faux airs de Jane Birkin et son ego énorme tombe dans les pièges du prédateur qui sait la flatter et la rendre unique.Il la séduit , la choque et la trouble en baisant sa meilleure amie pour essayer de la rendre jalouse .Elle finit par mettre son couple en danger en jouant sur les deux tableaux pour satisfaire ses ambitions .Deniz flaire un malaise mais il est tenu par les liens financiers qu'il doit à Can pour le centre des artistes .

Sauront-ils sauver à temps leur amour de ce dangereux psy obsessionnel et prêt à tout pour avoir Duru ?? Quand on laisse un vampire rentrer chez soi  en lui ouvrant la porte il faut s'attendre au pire !!

C'est un peu le Roman de Sagan "La chamade "mais avec un Charles ,certes riche, mais carrément psychopathe et Duru est déjà avec Deniz un homme de son âge donc se serait le processus inverse . 

 

 

Capture d’écran 2020-01-02 à 03.30.35.png

Saison 2

 Capture d’écran 2020-01-02 à 03.27.10.png

 

 Duru a choisi cette ambition à laquelle ne répondait pas assez Deniz ;Can l'adore et l'idolâtre et c'est ce dont elle a besoin , elle a cette soif de combler son ego, elle manque "d'amour -reconnaissance" et Can est prêt a lui donner tout ce qu'elle veut ,l'amour -adoration, l'argent ,le pouvoir, le succès et tout ce qui va avec .

Denis est est un vrai musicien talentueux et sincère , il fait partie de la race des vrais artistes qui suit les pauvres plutôt que les riches .Il ne comprend plus Duru ,elle n'est plus celle qu'il a tant aimé.Elle est devenue un être pourri -gâté par un monstre qui est en train d'en faire un autre avec elle . 

A Rome , dans la ville des amoureux , ou il s'est réfugié et erre comme une âme en peine ,Deniz rencontre Nilay (Nehir Erdogan qui jouait également dans Son/The End , elle était Aylin ) qui le sauve en l'empêchant de devenir une épave .

Nilay redonne à Deniz le goût de vivre .

Capture d’écran 2020-01-03 à 16.33.27.png Nilay

Cette saison nous montre le décalage entre le monde surfait ,profiteur , cruel et sans pitié des médias et celui de l'art authentique et désintéressé ; entre les vampires qui ont soif de sang et ceux qui ont soifs de justice .

Elle nous montre aussi comment les magouilles et les arrangements des puissants sont en réalité des chantages qui tiennent comme les maillons d'une chaine . Chacun garde "un petit secret/cadavre dans le placard "sur l'autre afin d'obtenir ce qu'il veut .C'est comme ça que ça marche .Si quelqu'un parle tout s'écroule et c'est pour ça que la vie de Ozge est en danger. Les gens n'aiment pas les justiciers ou les révélateurs de bonne conscience , ils veulent continuer à vivre dans l'enfer qu'ils ont créer ;car l'enfer n'existe que si on le crée .   

 

 

 

 

Capture d’écran 2020-01-02 à 03.26.05.png

 

 

 

Quelle histoire et quel talents ces acteurs turcs , Ozan Guven est parfaitement incroyable et détestable dans son rôle de psychopathe manipulateur et Mehmet Günsür , bien à sa place dans son rôle de musicien pur et dur,  est le prince charmant idéal.  

Berrak Tüzünataçest incroyable dans son rôle de journaliste révoltée par les injustices ,Serenay Sarikaya est insupportable et géniale en peste égocentrique ,magnifique danseuse et Serenay Sarikaya est adorable dans son rôle effacée d'assistante plus rusée qu'elle ne veut le faire croire. 

Vraiment cela change des éternelles séries américaines et je suis fan , j'ai déjà vu trois autres séries turques ,"Son/The End", "Le protecteur d'Istanbul "et "The Gift", excellentes séries !!Celle-ci étant la quatrième .

je vous recommande vivement "Phi" , le hic comme pour "Son/The End "et "Gift" il faut visionner en turc ,sous-titré français ,contrairement aux trailers qui sont en anglais ,perso cela ne m'a pas du tout déranger, au contraire c'est authentique !! Mais faites l'effort car l'histoire nous tient tellement en haleine qu'au bout de deux minutes on oublie la langue et les sous-titres , on est complètement happé par l'obsession de Can et subjugué par Duru .

ANNE VR(-_-)XXX 

 



09/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres