ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

FRÉDÉRIC COUDERC, HORS D'ATTEINTE.

C7679844-8989-4427-BA71-3E63CF0D6E69_1_201_a.jpeg

5E6FBA53-CBCA-4FFB-BA8E-04704AE688B7_1_201_a.jpeg

 

Dans ce livre "Hors d'atteinte"  Frédéric Couderc nous emmène en Allemagne, à Hambourg, en été 2018 ou Paul Breitner, un écrivain à succès, constate la disparition de son grand-père Victor.

Nous faisons alors un saut  dans le passé en été 1947, dans un Hambourg dévasté par la guerre, ou le jeune Victor, âgé d'une vingtaine d'année, arpente les ruines et vit à moitié dans un bunker ou il rencontre Nina. Mais c'est surtout la disparition totale de ses parents et de sa petite soeur Vera qui hante Viktor. Vera, était une pianiste de génie, qu'il appelait "mon ange", Mais atteinte d"épilepsie sa soeur avait été placée dans un institut pour personnes handicapées mentales ou elle est morte du typhus.

Le livre nous fait faire des aller dans le passé en 1947 et des retour dans le présent en 2018.  

Retour en 2018, dans un salon littéraire de Lausanne Paul Breitner est très vite confronté à une possible réalité cauchemardesque qui le dépasse. Son grand-Père aurait fréquenté, en Afrique, un de ces monstres de médecins nazis, semblable à Mengele. Un tortionnaire du nom de Horst Schumann .

 

L'écrivain va donc  se documenter sur le SS-Sturmbannfûhrer Horst Schumann, aprendre toutes les horreurs commises par ce médecin. Schumann faisait des expériences de castration et de stérilisation par rayons X, à Auschwitz après avoir été à la tête de 'l'Aktion T4, c'est à dire de l'extermination des personnes handicapées "d'incurables"que Hitler nommait "la mort miséricordieuse ". Paul Breitner va essayer de comprendre comment un doktor SS d'Auschwitz a pu échapper aux poursuites et être "Hors d'atteinte". Tout d'abord Schumann a vécu tranquillement en Allemagne après la guerre, puis il s'est enfuit au Ghana en Afrique subsaharienne, seulement des années plus tard, en 1951, quand il a été reconnu officiellement criminel de guerre et poursuivi.  

 

Frédéric Couderc nous replonge dans l'holocauste ,il n'y aura jamais trop de livres, d'articles ou de films pour dénoncer les monstres qui au nom de leur "soi-disant supériorité " ont voulu anéantir les juifs et tous ceux qui ne correspondaient pas à leurs critères de la race aryenne.

Les nazis ont voulu exterminer la race élue du peuple Juif pour devenir la seule race élue: celle des aryens. Et si ces monstres ont pu réussir cet holocauste c'est qu'ils étaient nombreux a suivre Hitler et c'est ce qui est choquant : le nombre d'assassins !!  Sans doute parce que, ces hommes et ces femmes voulaient faire partie de cette "race supérieure" et se donnaient le droit et le devoir, voir l'obligation d'éliminer "la race inférieur".

Ce livre là est captivant, il raconte l'histoire du grand-père Viktor Breitner puis celle du petit fils Paul, qui suivent, chacun à leur tour, les traces d'un tortionnaire nazi.  

Mais la question essentielle du livre est  "comment" Schumann a-t-il pu rester si tranquille, par qui a-t-il été soutenu, a-t-il suivit le réseau Odessa du Vatican pour fuir en Afrique ?  Et même après un procès pour euthanasie avec des preuves accablantes pourquoi a-t-il été remis en liberté en 1972, et a-t-il pu mener une vie paisible jusqu'à sa mort en 1983 ?  

 

 


 

 

 

L'écrivain Frédéric Couderc raconte l'écrivain Paul Breitner, parle du noeud engendré par la mort d'un père.Cette perte qui l'a poussé a écrire. 

Est-ce auto-biographique ? nous ne le sauront pas, mais ne l'est-ce pas  toujours un peu ? au niveau du ressentis en tout cas.

Ce roman grave et saisissant, est écrit avec une plume légère et souple, le récit tient la route du passé et du présent; il attachera ceux qui ont vécu de près ces drames et informera les nouvelles générations de ce qu'il faut savoir sur la Shoha.

A3B080DF-7A40-4585-8A19-237DFE484844.jpeg
  

 

74083944-58D2-45EB-ACDA-9EEA703D56A5_1_201_a.jpeg

 

 

 

 

D38A5C88-4B52-466C-B086-5D65C06E53BF_1_201_a.jpeg

Après une école de journalisme, Frédéric Couderc est devenu écrivain. Son travail de reporter lui a permis de s’entretenir avec des personnalités tels que Gorby, la famille Mandela ou encore la petite fille de Staline. 

C’est notamment à la suite d'un reportage en Afrique du Sud sous la présidence de Mandela, qu’il a écrit "Un été blanc et noir" un de ses plus grands succès .

 

52EDAE01-C038-4BF1-AABA-7AC92DCBE851_1_201_a.jpeg

 6C3EF2D4-B094-489F-971F-16EF904E3A6A_1_201_a.jpeg

  

 

Frédéric Couderc consacre son temps à l’écriture et à l’enseignement, il passe sa vie entre Paris et Le Cap en Afrique du Sud, deux villes où il vit selon les saisons.

Publié par Les Escales, les éd. Héloïse d'Ormesson, Le Livre de Poche et Pocket, Frédéric Couderc anime des ateliers d'écriture notamment au Labo des histoires. La série Black Musketeer prochainement sur Disney+ est librement adaptée du roman qu'il consacre à AniabaPrince Ebène, Pocket 2005.

ANNE VR(-_-)XXX



27/01/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres