Anne Vallery-Radot = Rubriques

Anne Vallery-Radot = Rubriques

MATISSE "LE FAUVE" AMOUREUX DE LA PEINTURE

 

                                  Capture d’écran 2015-11-07 à 00.09.20.png

 

 

 

 

 


                             Capture d’écran 2015-11-07 à 12.54.55.png

                    Henri Matisse << Mon Favori>>

                   << J'aurai voulu être Matisse >>

 

                    << une peinture est comme un jeu de cartes,

                    vous devez savoir depuis le début

                    ce que vous obtiendrez à la fin .

                    Tout doit être travaillé à l'envers et fini

                    avant même que l'on ait commencé>>

                        Matisse

 

 

       Fils de marchand ,Matisse  est né en 1869 à Saint Quentin 

       Il se destinait au droit et a fait ses études à Paris ;

       Ses diplômes en poche il retourne à Saint Quentin ou

       Il devient clerc  de notaire tout en prenant des cours de dessin .

       Mais c'est quand il se retrouve alité après une opération  

       qu'il se met à peindre et a la révélation de sa vie  ,

       Matisse ne veut plus qu'une seule chose <<Peindre>>  

Capture d’écran 2015-11-06 à 19.48.35.png

Capture d’écran 2015-11-07 à 00.01.02.png

En 1891, Matisse retourne à Paris pour étudier l'art à l'Académie Julian

où il est devenu un élève de William-Adolphe Bouguereau et Gustave Moreau.

Au début, Matisse peint des paysages et des natures mortes 

Son style est très académique 

Matisse fait des copies des tableaux du peintre  qu'il  estime le plus.

C'est à dire Chardin

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 21.13.06.png

 

 

 

En 1896, Matisse expose cinq  tableaux dans le salon  des beaux-arts,

 l'État lui  en achète deux.

En 1897 et 1898, Matisse rend visite à un peintre impressionniste John Peter Russell

sur l'île de Belle Île en Mer,ce dernier lui explique<< la théorie des couleurs>>

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 21.16.23.png

premiere nature morte 1899

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 21.17.09.png

La Desserte 1896/1897

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 21.17.36.png

 

 

 En 1894 Matisse a une fille "Marguerite" avec un de ses modèles" Caroline"

 En 1898, Matisse épouse" Amélie " avec qui il  élève" Marguerite.``

 

 

 Capture d’écran 2015-11-08 à 10.23.07.png

 Marguerite

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 13.53.12.png

Marguerite au chat noir

Marguerite et Amélie ont souvent servi de modèles à Matisse.

Capture d’écran 2015-11-07 à 14.32.27.png

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-08 à 10.23.31.png

 

 

 Marguerite

 


Capture d’écran 2015-11-08 à 10.24.09.png

 

 

Ensemble ils  ont deux fils, Jean (né en 1899) et Pierre (né en 1900).

 

En 1904  première exposition  de Matisse  à la galerie d'art d'Ambroise Vollard  

 Matisse  travaille avec André Derain sur la Côte d'Azur.

On sent l'influence de Van Gogh

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 21.01.41.png

 Portrait de Derain par Matisse                              Portrait de Matisse par Derain

Capture d’écran 2015-11-06 à 21.17.53.png

Luxe,calme et volupté

<<Pointillisme>>

La Mise en scène du tableau n'est pas sans rappeler

"Le déjeuner sur l'herbe " de Manet

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 21.04.57.png


La fenêtre ouverte à Collioure 

Matisse fait de nombreux séjours à Collioure

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.23.39.png

AUTOPORTRAIT

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 18.41.23.png

 

 

En 1905, Matisse expose avec un groupe d'artistes

sous le nom « des Fauves »   au Salon d'Automne.

Les peintures fauvistes ont des couleurs et des formes

sauvages qui ne plaisent pas du tout, notamment

"la femme au chapeau" de Matisse

Capture d’écran 2015-11-06 à 20.38.51.png

peinture achetée par Léo Stein 1905

Cette vente le rassure et l'encourage

Matisse s'en explique ainsi :

« Le Fauvisme secoue la tyrannie du Divisionnisme.

On ne peut pas vivre dans un ménage trop bien fait,

un ménage de tantes de province. Ainsi on part dans la brousse

pour se faire des moyens plus simples qui n'étouffent pas l'esprit.

l y a aussi à ce moment, l'influence de Gauguin et Van Gogh.

Voici les idées d'alors : Construction par surfaces colorées.

recherche d'intensité dans la couleur. La lumière n'est pas supprimée,

mais elle se trouve exprimée par un accord des surfaces colorées intensément.

Mon tableau : La Musique était fait avec un beau bleu pour le ciel,

le plus bleu des bleus. La surface était colorée à saturation,

c'est à dire jusqu'au point où le bleu, l'idée du bleu absolu,

apparaissait entièrement, le vert des arbres et le vermillon vibrant des corps.

J'avais avec ces trois couleurs mon accord lumineux, et aussi la pureté dans la teinte

. Signe particulier, la couleur était proportionné à la forme. La forme se modifiait,

selon les réactions des voisinages colorés.

Car l'expression vient de la surface colorée que le spectateur saisit dans son entier »

Capture d’écran 2015-11-06 à 22.46.35.png

 

 

En 1907, Apollinaire a écrit  «Nous ne sommes pas ici en présence d'un extravagant ou d'un extrémistes:

l'art de Matisse est éminemment raisonnable.Tout tableau, tout dessin d’Henri Matisse

possède une vertu qu’on ne peut toujours identifier, mais qui est une force véritable.

Et c’est la force de l’artiste de ne point la contrarier, de la laisser agir.

Si l’on devait comparer l’œuvre d’Henri Matisse à quelque chose,

il faudrait choisir l’orange. Comme elle, l’œuvre d’Henri Matisse

est un fruit de lumière éclatante. Avec une entière bonne foi

et un pur souci de se connaître et de se réaliser, ce peintre

n’a cessé de suivre son instinct. Il lui laisse le soin de choisir entre les émotions,

de juger et de limiter la fantaisie et celui de scruter profondément la lumière,

rien que la lumière. A vue d’oeil, sont art s’est dépouillé et malgré sa simplicité

toujours plus grande il n’a pas manqué de devenir plus somptueux.

Ce n’est pas l’habileté qui rend ainsi cet art plus simple et l’œuvre plus lisible.

Mais, la beauté de la lumière se confondant chaque jour davantage

avec la vertu de l'instinct auquel l’artiste se fie entièrement,

tout ce qui contrariait cette union disparaît comme il arrive

aux souvenirs de se fondre dans les brouillards du passé  >>

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 00.07.47.png          Capture d’écran 2015-11-06 à 22.29.15.png

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 22.31.27.png    Capture d’écran 2015-11-06 à 22.31.27.png

 

 

 

 

André Gide écrit dans "Promenade au salon d'Automne" :

 

« Je veux admettre que M. Henri Matisse ait les plus beaux dons naturels...

Les toiles qu'il présente aujourd'hui ont l'aspect d'exposer de théorèmes....

Tout peut s'y déduire, expliquer, l'intuition n'a que faire »

 

 

 Sur les murs de Montparnasse on pouvait lire

"Matisse rend fou, Matisse est plus dangereux que l'absinthe"

 

 Capture d’écran 2015-11-06 à 23.48.21.png

 

 

 ses plus belles oeuvres ont sans doute  été créées entre 1906 et 1917,

quand Matisse était un membre actif du collectif artistique,

 

 

 

 

 Capture d’écran 2015-11-06 à 23.52.09.png

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.08.53.png

 Le Luxe n°1                                                                Le Luxe n°2

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-08 à 00.44.56.png

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

                          Capture d’écran 2015-11-07 à 00.09.46.png

 

 

 


                               Capture d’écran 2015-11-07 à 00.10.03.png

  

 

Matisse fait quelque sculptures

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 18.41.05.png

 

 

 

 

 Capture d’écran 2015-11-08 à 09.48.49.png

 

La deserte rouge 1908

 

 

 

 

Matisse était associé   avec le collectionneur d'art Sergei Chtchoukine de la Russie.

Matisse  a créé l'une de ses oeuvres majeures La danse spécialement pour lui

 la deuxième peinture étant La musique, 1910.

Une version antérieure de La danse(1909) est dans la collection

du Musée d'art moderne de New York (MOMA).

   La Danse 1909

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.02.35.png

La danse 1912

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-08 à 09.55.38.png

 

 La conversation 1912

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 18.56.06.png

 

 

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 18.55.08.png

 

 Capture d’écran 2015-11-08 à 10.47.16.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-08 à 10.47.52.png

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-08 à 10.48.10.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-08 à 10.48.49.png

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-08 à 10.50.08.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-08 à 10.51.41.png

 

 

 



   Matisse s'inspire de ses voyages

au Maroc ,en Algérie 

Il commence à toucher au subtile mélange

des rose ,des gris

Et cette inspiration m'évoque bien entendu

le talentueux couturier :

Yves Saint Laurent

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.48.55.png                         Capture d’écran 2015-11-06 à 23.25.24.png

                                  

 

1912/1913

 

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 23.49.40.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.49.51.png

 

 

 Capture d’écran 2015-11-08 à 11.10.52.png

 

 

 

 Capture d’écran 2015-11-06 à 23.49.18.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-10-21 à 15.30.41.png

 Les Marocains 1916

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 19.37.02.png
Capture d’écran 2015-11-07 à 19.37.17.png

 1916 Les Pommes sur la Table

 

 Capture d’écran 2015-11-08 à 10.21.27.png

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.50.40.png

 ______________________________________________________________

 

 

 

 

Matisse et L'Abstraction

matisse comme beaucoup de peintres

se préoccupe,  

de l'Espace ,de la Géométrie,et

des constructions à plat et en hauteur

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 00.02.11.png

Fleurs et céramique 1913

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 15.22.35.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.50.10.png

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 15.29.49.png

la Leçon de Piano 1916

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 18.21.33.png

Le violoniste à la fenêtre 1917

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.36.21.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.52.40.png

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.00.08.png

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 19.48.59.png

 

 

 

 

 

Nice son nouveau collioure

 La presse fait un revirement 

en faveur de Matisse

Après de longues quêtes et recherches Matisse

veut évoluer vers la simplicité,L'abstraction,

de chaudes couleurs,et des arabesques

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 00.06.22.png

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.24.07.png

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 23.34.42.png

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 00.01.53.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.02.56.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.04.04.png

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.06.03.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.07.01.png

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 15.56.24.png

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 15.58.25.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 15.58.42.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 15.58.53.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 19.40.43.png

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.52.27.png

 

 

 



 

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 19.49.12.png

 

 

Sa période Harem et Odalisques

C'est en sorte une reprise du Fauvisme

qui ne l'a jamais vraiment lâché

Matisse s'est installé un décor oriental dans son atelier

avec des tentures ,des objets et des paravents mauresques

On s'y croirait!!

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 16.20.55.png

 

1922 /1927


Capture d’écran 2015-11-07 à 16.21.06.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 16.21.18.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 16.21.36.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 16.21.48.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 16.22.04.png

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-08 à 00.41.56.png

 

 

 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Retour à la danse 1927

Matisse est reconnu ,il a reçu "le prix Carnegie"

le plus prestigieux des prix internationaux

Il est à son apogée ,il a la gloire ,les honneurs et la prospérité

 

 

Matisse va trouver l'occasion d''effectuer une grande décoration murale

dans un palais de cinquante deux mètres carrés 

le musée d'Albert Barnes à Philadelphie

 

La Fondation Barnes (en anglais, The Barnes Foundation)

est un musée et une école d'art,

<<De Cézanne à Matisse : chefs-d'œuvre de la fondation Barnes>>

Capture d’écran 2015-11-07 à 16.40.05.png

Capture d’écran 2015-11-07 à 16.41.35.png


 

Matisse travaille à Nice entre 1930 et 1933

à la réalisation de ce projet

Il se focalise de Nouveau  sur "La Danse"

 
 
 Capture d’écran 2015-11-06 à 23.59.53.png
 
 
 
Capture d’écran 2015-11-07 à 16.42.16.png
Capture d’écran 2015-11-07 à 16.42.42.png
 
 
‎-------------------------------------------------------------------------
 
 
 Capture d’écran 2015-11-08 à 10.09.13.png

 La grande robe bleue et mimosas 1937

 

 Capture d’écran 2015-11-06 à 23.33.24.png

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 18.40.58.png

 La guitare 1939

 

 Capture d’écran 2015-11-07 à 00.04.11.png

 

 

Capture d’écran 2015-11-08 à 10.20.45.png

 

Liseuse sur fond noir 1939

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-08 à 10.22.44.png

  Les Marguerites 1939

 

 

En 1939 Matisse se sépare de sa femme et  voyage en Espagne 

c'est à son retour qu'il peint la célèbre "Blouse Roumaine"

                                                                                   1940

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 17.04.59.png

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 17.05.19.png

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.48.45.png

 

 

 

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1942 Danseuse assise sur une table

 

 Capture d’écran 2015-11-07 à 17.25.49.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 17.26.23.png

 

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 17.26.36.png

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 18.22.45.png

 

 

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Matisse et "Le Noir" 

 

 

                                         Capture d’écran 2015-11-06 à 19.49.33.png

 


                               Capture d’écran 2015-11-06 à 23.59.03.png

 



Capture d’écran 2015-11-07 à 00.08.52.png                 Capture d’écran 2015-11-07 à 00.10.57.png

 

 

 


                                    Capture d’écran 2015-11-07 à 12.56.10.png

 


                  Capture d’écran 2015-11-07 à 00.02.00.png

 

 
Colette by Henri Matisse
Colette
 
 
The Dancer by Henri Matisse
The Dancer

 
 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 00.05.00.png

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.05.26.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.06.51.png

 

 

 

 

 

Quelques sublimes dessins

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.49.27.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 23.58.45.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.00.20.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.00.32.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.01.27.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.03.08.png

 

 



Capture d’écran 2015-11-07 à 00.03.35.png

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.04.50.png                          Capture d’écran 2015-11-07 à 00.07.15.pngCapture d’écran 2015-11-07 à 00.08.18.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.08.28.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.10.13.png                Capture d’écran 2015-11-07 à 00.10.23.png

AUTOPORTRAIT


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.10.31.png

 

 

 

 

 

 

 

 Capture d’écran 2015-11-07 à 00.00.42.png

 

 

 

 

 

 

 

1182 lettres ont été échangées entre Matisse et Rouveyre

ILs se sont connus dans l'atelier de Gustave Moreau en 1896.

Pendant la Première Guerre mondiale ils étaient ensemble dans le Midi 

Matisse et Rouveyre ont produit plusieurs travaux en communs

comme Repli avec pochoir,  lithographies et linogravures .

et Apollinaire avec  7 lithographies paru en 1953 

Une magnifique exposition en 2005 au musée du Luxembourg,

« Matisse, Une seconde vie »,très enrichissante pour moi,

montre leur amitié et leur complicité,Lettres ,portraits

 

 

 

800px-André_Rouveyre_by_Amedeo_Modigliani_(1884-1920).jpg

 

André Rouveyre par Modigliani

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 00.00.51.png Capture d’écran 2015-11-07 à 00.07.55.png

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 00.10.38.png

 

 

 

 

En 1943, le peintre Vlaminck,

collaborateur des Allemands,

l'ancien compagnon de la cage aux fauves,

attaque violemment Matisse dans son livre

"Portraits avant Décès"" :

« "Bien qu'Henri Matisse professe une volonté de simplification,

ne retrouve-y-on pas dans les casaquins et les pantalons bouffants de ses odalisques

, l'Orientalisme où se perdaient les festons et les astragales littéraires

de Théophile Gautier. Tous ces dons de coloristes, son œil de peintre,

Henri Matisse les employa à des compositions de couleur pure,

dépourvues de modelé, aux figures schématiques, encore accentuées

par le trait du dessin avec leurs aplats de rouge, de jaune, de laque-rose et de bleu.

En réalité et en-dehors de leur parti-pris scientifique, ces morceaux

n'apparaissent-ils pas, aujourd'hui, comme des symboles décoratifs ?

Matisse fut pris au piège... Matisse c'est un vieux monsieur qui a mal tourné »

 

 

 

J'aime a penser que cette attaque ,sans fondements,

relève plus d'un manque d'ouverture sur l'Art 

que de la jalousie ou de la méchanceté

ANNE VR

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.24.34.png

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.59.41.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 23.24.45.png

 

 

 



 

 

 



 

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 23.50.21.png

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-06 à 23.35.33.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 23.35.49.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 23.36.02.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 23.50.53.png

 


Capture d’écran 2015-11-06 à 23.51.45.png                  Capture d’écran 2015-11-06 à 23.53.38.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une Nouvelle Vie : Les papiers découpés

Henri Matisse Signature.svg
 
Matisse autograph.png
 
Matisse, Henri 01 1869-1954 Signature.jpg
 
Matisse, Henri 02 1869-1954 Signature.jpg
 

En 1945, une grande rétrospective

est organisée au Salon d'automne Paris

après Picasso en 1944 et Braque en 1943 .

 

 

Il réalise les cartons de tapisserie Polynésie

 Capture d’écran 2015-11-07 à 19.28.04.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.34.14.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.34.58.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 22.02.04.png

 

 Matisse ne peut plus peindre

car il est alité la plupart du temps

Il invente alors la technique des papiers découpés,

qu'il peut dans son lit couper avec des ciseaux,

 ses assistants placent et collent les papiers

 aux endroits désignés  par l'artiste.

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 19.27.13.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.28.24.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.29.29.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 19.26.59.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.35.46.png

 

 

 


                           Capture d’écran 2015-11-07 à 19.29.55.png

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.30.12.png

 

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.30.55.png

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.31.12.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.31.36.png

 

 

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.32.44.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.32.55.png

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.33.16.png

 

 

 

 

Entre 1943 et 1947, Matisse travaille à l'élaboration d'un livre illustré "Jazz"

pour un éditeur et critique d'art "Tériade." 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 22.11.46.png

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 22.12.56.png

Capture d’écran 2015-11-07 à 22.13.35.png

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 22.14.09.png

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 22.14.26.png

« Découper à vif dans la couleur me rappelle la taille directe des sculpteurs.

Ce livre a été conçu dans cet esprit. » Matisse

.

 

 

 

Il commence à travailler à partir de 1949

au décor de la chapelle du Rosaire de Vence

 

L'artiste Jean Vincent de Crozals lui sert de modèle

pour ses dessins du Christ 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 19.32.01.png

 

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.34.44.png

 

 

 

 

 


Capture d’écran 2015-11-07 à 19.35.19.png

 
 
Capture d’écran 2015-11-07 à 00.01.41.png
 
 
 
 
 
 
 
 
Capture d’écran 2015-11-09 à 13.07.28.png
Capture d’écran 2015-11-09 à 13.07.35.png
 
 
         Capture d’écran 2015-11-07 à 00.06.12.png
 
 
 
 
                    Capture d’écran 2015-11-07 à 19.30.27.png
 
 
 
 
 

Capture d’écran 2015-11-07 à 19.34.26.png
 
 
 

En 1950 Matisse  reçoit la visite de ses trois petits-enfants

il dessine au plafond de sa chambre leurs trois portraits au fusain avec un bâton de 2 m de long.

(Le plafond a été déposé et offert au Musée Matisse du Cateau Cambrésis )

par les descendants de Pierre Matisse : «Ce sont mes petits-enfants. J'essaie de me les représenter

et quand j'y parviens, je me sens mieux. Aussi, je les ai dessinés au plafond pour les avoir

sous les yeux, surtout pendant la nuit. je me sens moins seul."

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 22.34.25.png

 

 

 

À 81 ans, Henri Matisse,

représente la France et reçoit la consécration

de la XXVe Biennale de Venise.

 

 

 

 Capture d’écran 2015-11-09 à 18.03.55.png

 

 

 ----------------------------------------------------------------------

 

 Musée Matisse du Cateau-Cambrésis

inauguré en 1952

 

 

                                           Capture d’écran 2015-11-07 à 19.31.55.png

 

Nu Bleu

 

 

 

 

                               Capture d’écran 2015-11-07 à 00.02.39.png

 

 


                                          Capture d’écran 2015-11-07 à 00.05.16.png
                     Capture d’écran 2015-11-08 à 11.07.28.png

 

Henri Matisse meurt le 3 novembre 1954 à Nice

Il avait  dessiné la veille une dernière fois

le portrait de Lydia qu'il  connaissait  par cœur, en concluant:

 " ça ira ! ", expression qui peut être considérée comme ses dernières paroles.

 

Tombe de Matisse et de sa femme

au cimetière de Cimiez, à Nice.

 -----------------------------------------

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-07 à 22.50.15.png

mon dessin coup de coeur "Nu aux Orangers"

 

 

Voila Monsieur Matisse depuis longtemps je voulais suivre

votre parcours de plus près et rendre hommage à l'homme ,

 au peintre , au fauve et surtout saluer" l'Amour"

 que vous avez voué à la peinture ;

Puiser toujours dans vos forces pour continuer,

Chercher toujours a faire  du nouveau sans règles précises ,

jusqu'à imaginer des stratagèmes pour continuer votre Art à tout prix

C'est ça que j'aime le plus chez vous  

Vos tableaux me remplissent de bonheur et d'admiration.

Merci Monsieur Matisse

ANNE VR (-_-) xxx

Capture d’écran 2015-11-07 à 19.38.40.png
mon autre coup de coeur...normal non?



07/11/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres