ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

KILLERS OF THE FLOWER MOON DE MARTIN SCORSESE

 

 Capture d’écran 2023-12-22 à 12.25.55.jpeg

 

 

Killers of the Flower Moon  est un film dramatique historique américain de 2023, réalisé et produit par Martin Scorsese , qui a co-écrit le scénario avec Eric Roth basé sur le livre, non-fiction, de David Grann paru en 2017. 

Situé dans l'Oklahoma des années 1920, le film se concentre sur une série de meurtres de membres et de relations d'indiens "Osages", dans la nation Osage, après la découverte de pétrole sur des terres tribales. Les membres de la tribu avaient conservé leurs droits miniers sur leur réserve, mais des opportunistes criminels cherchaient à s'emparer de leurs richesses.

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2023-12-22 à 12.36.06.jpeg

Ernest Bukart (Leonardo DiCaprio) et William Hale (Robert De Niro)  

  

Capture d’écran 2023-12-22 à 12.36.35.jpeg
Mollie Bukart (Lily Gladstone)
 

 

 

Capture d’écran 2023-12-22 à 12.31.03.jpeg
 L'agent fédéral Tom White (Jesse Plemons)

 

Ce film est subtile, sans mots inutiles, sans fioritures, il va lentement mais sûrement vers des révélations dramatiques et immondes, sur les agissements criminels d'hommes manipulateurs, sans foi ni loi, d'une cupidité sans nom, qui éliminent petit à petit le peuple amérindien pour lui voler sa fortune. Et cette histoire sordide dure 3h30.

C'est littéralement un génocide à petit feu qui a existé !!

De Niro interprète magistralement cette ordure de William Hale et DiCaprio joue parfaitement les idiots de service à la solde de ce dernier.           

Ce film authentique est plus comme un western classique, loin des technologies hollywoodiennes, tourné par un des plus grands cameramen de notre temps, qui réalise ici des prises de vue magnifiques. 

Lily Gladstone interprète Mollie, une femme amérindienne magnifique  très intelligente, qui a tout compris mais ne dit rien, elle laisse les misérables criminels s'embourber eux-mêmes, mais elle fera, mine de rien,  ce qu'il faut pour stopper les assassins au bon moment.

Du grand Scorsese pour ceux qui prennent le temps d'apprécier les paysages et les vues qui ressemblent parfois à des tableaux de maitres.

Enfin, il était indispensable de dénoncer les avidités des blancs américains autour de l'or noir au détriment des amérindiens et qui mieux que Scorsese pouvait réaliser cette fresque historique avec tant de brio !! 

ANNE VR ("-_-")XXX



22/12/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres