ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

LA FONDATION MAEGHT À SAINT PAUL DE VENCE

IMG_2505.jpg

Sculpture du Rond-point d'accès à la Fondation Maeght à Saint-Paul de Vence ,montée du Trious . (photo Anne Vallery-Radot)


PARIS

Capture d’écran 2020-09-08 à 22.23.53.png

 La galerie Maeght est une galerie d'art, située 42, rue du Bac, à Paris 7ᵉ. Elle est spécialisée dans l'art moderne et contemporain , elle a été inaugurée par Aimé et Margerite Maeght le 6 désembre 1945 .

Cette galerie est devenue un  lieu de rendez-vous des artistes, des poètes et des écrivains de Paris .

Les peintres Matisse, Bonnard, Braque  Fernand Leger, Joan Miró, Bram et Geer Van Velde y exposent .Puis  Marc Chagall,  Alexander CalderRaoul UbacAlberto Giacometti et Vassily Kandinsky .

Ce couple visionnaire organise en 1947 la première exposition surréaliste autour d’André Breton et de Marcel Duchamp.

 

 


 

 

SAINT-PAUL DE VENCE

Photos Anne Vallery-Radot -Aout 2020

 IMG_2510.jpg

Alexandre Calder "Le Prolifique" 

 

La Fondation d’Aimé Maeght et de son épouse Marguerite, principaux éditeurs et marchands d’art de l’Europe d’après guerre, est née de l’amitié qu’ils entretenaient avec les artistes les plus importants du XX ème siècle :

Joan Mirò, Alexander Calder, Fernand Leger, Georges Braque, Alberto Giacometti, Marc Chagall et bien d’autres.

 

 

Capture d’écran 2020-09-09 à 17.43.09.png

 

(Photo archives fondation Maeght)

 

Tous contribuèrent à sa création et c’est l’architecte catalan Josep Lluis Sert qui a réalisé le bâtiment.

 

Capture d’écran 2020-09-09 à 17.41.35.png

 

(Photo archives fondation Maeght)

 

 

  la Fondation Maeght ouvre ses portes le 28 juillet 1964 à Saint Paul de Vence. Elle sera inaugurée par André Malraux qui déclara « Ici est tenté quelque chose qui n’a jamais été tenté : créer l’univers dans lequel l’art moderne pourrait trouver à la fois sa place et cet arrière-monde qui s’est appelé autrefois le surnaturel » 

 


IMG_2516.jpg
IMG_2517.jpg

 

Alexandre Calder "Le Prolifique" 

 

 

La mort de leur fils Bernard en 1953 d’une leucémie est une véritable épreuve qu’ils traversent avec le soutien des artistes. Georges Braque, épaulé par André Malraux suggère à Marguerite et Aimé Maeght de se lancer dans un grand projet : la création ex nihilo d’un lieu d’un nouveau genre à Saint Paul de Vence où les Maeght possédaient déjà une maison. Aimé Maeght a expliqué ainsi, après la mort de son fils, l’origine de ce projet :

 « Quand Braque est venu me rejoindre à Saint-Paul, un mois après la mort de mon petit garçon, j'étais au fond du désespoir. Il m'a dit : “Puisque vous avez tant envie de faire quelque chose qui dépasse le commerce des arts que vous avez l'air de mépriser, comme je vous comprends, faites quelque chose ici, quelque chose qui n'aurait pas de but spéculatif, qui nous permettrait à nous les artistes d'exposer de la sculpture et de la peinture dans les meilleures conditions possibles de lumière et d'espace. Faites-le, je vous aiderai.” [...] Ce sont encore les peintres qui m'ont suggéré la voie à suivre. Georges Braque m'a incité à entreprendre quelque chose qui dépasse ma peine : un lieu d'art moderne parmi le thym et le romarin. Et Fernand Léger m'a dit : “Si tu fais ça, je t'apporte ma barbouille. Je peindrai même les rochers.” » 

 

 

IMG_2506.jpg
"Le Pépin géant" de John Arp

 

La Fondation a été entièrement financée par Aimé et Marguerite Maeght. Elle ne dépend pas de l’administration des Musées Nationaux et ne bénéficie d’aucune subvention de l’État, du département ou de la commune de Saint Paul. Cette autonomie financière lui permet d’être entièrement indépendante et libre du choix de son programme et de ses expositions.

 

 

 

 

 

IMG_2507.jpg

 

 

 

 


IMG_2508.jpg
IMG_2509.jpg

 

 

La fondation possède une grande partie de l’œuvre de Joan Mirò avec 8 peintures, 140 sculptures, 75 dessins, une centaine de collages et maquettes et plus d’un millier de lithographies et de gravures.

 

 

IMG_2511.jpg
IMG_2512.jpg

Personnage "Aubergine "de Joan Miro

 

 

IMG_2514.jpg
IMG_2515.jpg

 

 "Personnage" Miro


 

Exposition Jacques Monory (1924-2018) à la Fondation Maeght. Été 2020 .

 

IMG_2518.jpg
IMG_2519.jpg

 

 

 Jacques Monory a une formation de peintre-décorateur à l'école des Arts appliqués de Paris, rue du Petit-Thouard, Jacques Monory travaille dix ans chez l'éditeur d'art Robert Delpire et participe à la collection « Encyclopédie essentielle », rencontre Robert Frank, Henri Cartier-Bresson, William Klein.

 

 Jacques Monory dessine l’agencement des photographies qu’il a sélectionnées sur un grand carnet. Puis, il plonge son atelier dans le noir et à l’aide d’un projecteur, il reporte sur la toile les grandes lignes de la photographie. Il peint en conservant la liberté d’interpréter l’image, qui conserve les attributs de notre époque communicante et médiatique : une image lisse, en surface et gommée de ses détails.

 

 


IMG_2520.JPG

 

 

Il est l'un des principaux représentants du mouvement de la figuration narrative qui, au milieu des années 1960, s'est opposé à la peinture abstraite avec, notamment, les peintres Hervé TélémaqueErróBernard RancillacPeter KlasenEduardo ArroyoValerio Adami2. Profondément préoccupé par la violence de la réalité quotidienne, les tableaux de Monory suggèrent des atmosphères lourdes et menaçantes.

Les thèmes sont développés à travers des séries et les images qu'il utilise sont directement issues de la société contemporaine. Des emprunts photographiques et cinématographiques, le recours à la monochromie, la froideur de la touche et de la composition caractérisent un style singulier et engagé dans la représentation, et baignent souvent dans un camaïeu de bleu.

 

IMG_2521.JPG

 

 


IMG_2522.JPG

 

 

 


IMG_2523.JPG

 

 

 


IMG_2524.JPG

 

 

 


 

 


IMG_2525.jpg

 

 


 La Cour Albert Giacometti 

 

IMG_2526.jpg

 "L'Homme qui marche" Giacometti"

 

 

 

 Alberto Giacometti est un des artistes les plus visibles à la Fondation. L’ensemble d’oeuvres de l’artiste est un des deux plus importants au monde: 35 sculptures, 25 dessins, 60 gravures et lithographies, dont les rares bronzes des années 1930 comme Le Cube, l’Objet invisible ou la Fontaine. La Fondation Maeght possède notamment, les deux versions de L’homme qui marche. 


IMG_2527.jpg

 "Femme debout" Giacometti 

 


IMG_2528.jpg

 "Figure Émaciée" Giacometti

 


IMG_2529.jpg

 

 

 

 "Figure Émaciée" Giacometti

IMG_2530.jpg

 

 

 


IMG_2531.jpg

 

 

 "Femme debout" Giacometti 

IMG_2532.jpg

 

 

 


 Le Labyrinthe de Miro 

 

 

Dans les années soixante, l’occasion est donnée à Joan Miró de créer une œuvre sculptée, le Labyrinthe, de vaste amplitude dans les jardins de la Fondation Marguerite et Aimé Maeght.

Pour la première fois, la sculpture de Miró se trouve intentionnellement associée à l’architecture et à la nature, source infinie de son inspiration : il va ainsi créer, spécialement pour la Fondation Maeght, un jardin de sculptures et de céramiques monumentales, monde onirique qui peuple ce « labyrinthe » et qui rappelle qu’il n’est pas seulement peintre.

En 1964, avec l’ouverture de la Fondation Maeght, le public découvre donc les murets, supports d’un fil d’Ariane blanc, peint par Joan Miró, serpentant parmi les céramiques et les sculptures.

Le génie catalan explore tous les matériaux dans cette œuvre : le Grand Arche est réalisé en béton, c’est au marteau piqueur que Miró y grave ses signes récurrents. L’Oiseau lunaire et L’Oiseau solaire sont en marbre de Carrare, La Fourche est en fer et en bronze, elle reprend le symbole du poing levé du paysan en révolte lors de la guerre d’Espagne, Le Lézard en céramique grimpe sur les murs du patio. Céramique encore pour les Gargouilles qui crachent l’eau dans les bassins dont les fonds sont également des créations de Miró.

 

 

IMG_2534.jpg

 

 Fontaine Miro


IMG_2535.jpg

 

 

 Fontaine Miro

 


IMG_2536.JPG

 

 


IMG_2537.JPG

 

 

 

 Fontaine Miro

IMG_2538.JPG

 

 

 


IMG_2539.jpg

 

  "l'Oiseau lunaire " Miro

 


IMG_2542.jpg

 

 

 


IMG_2543.JPG

 

 

 


IMG_2544.JPG

 

 

 

 


IMG_2545.jpg

 

 

 

 Capture d’écran 2020-09-09 à 16.23.54.png

 

"L'arc et la  Fourche" Miro 
IMG_2547.jpg
"Le cadran Solaire" Miro 

 

IMG_2550.jpg

 

 "L'oeuf" Miro 


IMG_2552.JPG

 

 "L'Arche du Labyrinthe "Miro 

 Capture d’écran 2020-09-09 à 16.23.22.png


IMG_2554.JPG

 

 

 Fontaine Miro

 


IMG_2555.JPG

 

 

 

 


IMG_2558.JPG

 

 

 

 


IMG_2559.JPG

 

 

 

 


IMG_2560.jpg

 

 

 

 


IMG_2561.jpg

 

 

 "Le lézard" de Miro 

IMG_2562.jpg

 

 

IMG_2563.jpg

 La mosaïque de Miro

 

 


 

Vues d'en haut

 

 


IMG_2564.jpg

 

 Capture d’écran 2020-09-09 à 16.39.13.png

 


IMG_2565.jpg

 Dans le bassin une sculpture "Personnage" de Miro avec ses couleurs habituelles .

 

 


IMG_2566.jpg

 

 

 


IMG_2567.jpg

 

 

 


IMG_2568.jpg

 

 

 


IMG_2569.JPG

 

 Capture d’écran 2020-09-09 à 16.22.47.png

 


IMG_2570.jpg

 

 

 


IMG_2571.jpg

 

 

 


IMG_2572.JPG

 

 Le "Signal-éolien-Sphères " de Takis 

 


IMG_2573.JPG

 

 

 


IMG_2574.JPG

 

 


IMG_2575.JPG

 

 

 


IMG_2576.JPG

 

 

 

IMG_2577.jpg

 

 

 


 

 

Galerie à l'intérieur 

 

 


IMG_2578.JPG

 

 


IMG_2582.JPG

 IMG_2600.jpg

 

 


IMG_2587.JPG

 

 L' Été de Pierre Bonnard 

 

 


IMG_2589.jpg

 

 

 


IMG_2591.jpg

 Miro "Jeune fille s'évadant"

 

 


IMG_2593.JPG

 Peinture "La Vie" de Marc Chagall

 

 


IMG_2594.JPG

IMG_2595.JPG

 A droite peinture d'Ellsworth Kelly "Red ,Yellow,Blue"



 

 IMG_2602.jpg
IMG_2603.jpg

 

 


IMG_2604.jpg

 

 

 


IMG_2607.JPG



 


 

 

 

 

 

 

Se promener ,presque seule,dans les jardins de la Fondation Maeght est une chose que je n'aurai jamais crue possible ,mais le terrible temps du Covid a quelques avantages  ;

Traverser le long des pelouses au milieu des sculptures de Miro ,de Arp et de Calder est exceptionnel , regarder tranquillement les oeuvres de Giacometti dans la cour déserte est un cadeau .

Puis errer dans le labyrinthe de Miro avant de finir dans la galerie intérieure devant les tableaux "La Vie" de Chagall et "L'été" de Bonnard ,entourés du "chat" ou du "chien" de Giacometti voilà une belle promenade ,un vrai bonheur !

ANNE VR(-_-)XXX 

 

 Photos Anne Vallery-Radot 

 

 







 

 

 

 

 

 



14/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 78 autres membres