ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ART & CINÉ

TAPIE, L'INCONSCIENCE FOLLE DU POUVOIR ET DE L'AMBITION.

Capture d’écran 2023-09-15 à 10.31.27.jpeg

 

 

 

Netflix
Netflix
Par abonnement
 

 Capture d’écran 2023-09-15 à 10.31.55.jpeg

Bernard Tapie (Laurent Lafitte) 

Crée par Olivier Demangel et Tristan Séguéla la série fiction "Tapie" basée sur des faits réels, diffusée en 2023, suit la vie de Bernard Tapie, un jeune homme, plutôt beau gosse et plein de charme, du milieu ouvrier, qui veut "Réussir" et "Devenir Quelqu'un", en passant par la chanson ou la vente de téléviseurs. Jusque là tout va bien, mais l'ambition, la soif de pouvoir et l'envie d'être riche pousse Tapie, toujours insatisfait, a prendre des risques en rachetant des sociétés en faillite et en se lançant dans le Football et dans la politique. 

 
 Capture d’écran 2023-09-15 à 10.49.24.jpeg

Bernard Tapie (Laurent Lafitte) et Dominique (Joséphine Japy). 

Sa rencontre et son mariage avec Dominique Damianos seront décicifs pour Bernard Tapie qui a besoin d'être soutenu et compris dans son besoin de conquérir la France. Il va trouver en Dominique une femme superbe à la hauteur de son ambition et toujours solidaire quoiqu'il arrive.

Avec un acharnement sans borne et de l'audace à revendre Bernard Tapie n'est pas n'importe qui, il n'a peur de rien ni de personne et c'est ce qui lui permettra d'arriver au pouvoir, de se faire remarquer par le président de la république en place, François Mitterand, et d'obtenir un poste de ministre. 


La série met en avant un personnage presque inconscient du danger, qui se croirait dans un jeu capitaliste comme le monopoly; et qui rattrapé par la réalité de ce qu'il a fait est "étonné" d'avoir été pris la main dans le sac. 

Homme d'affaire, ancien ministre et député, propriétaire d'Adidas et de L'OM, au coeur de nombreux scandales, mis en examen pour des abus de biens sociaux, impliqué dans une affaire de corruption de l'OM, mis en faillite par le Crédit Lyonnais lors de la vente d'Adidas; mais toujours charismatique et médiatisé, Bernard Tapie reste quand même sympathique ......et force malgré tout l'admiration.... 

Grande gueule, prétentieux et culotté, Bernard Tapie, se prenant pour "Le Sauveur du Pays" aurait pu devenir président de la république, si, il avait été plus respectueux de certaines règles et moins gourmand mais il a franchi une ligne rouge en courant sans se retourner. Alors Bernard Tapie a fait de la prison, car c'est là ou mènent la corruption, la magouille et le mensonge. Mais il a réussi tellement de choses !! Ah la réussite !!

Ce qui est sûr c'est que, malgré toutes ses magouilles, Bernard Tapie était un homme courageux et tenace, qui en voulait et qui savait que tout est possible à qui veut y croire. D'autant plus que les magouilles ne lui étaient pas réservées puisque le milieu des entreprises, du sport et de la politique sont infestées de ruses et d'évasions fiscales.....mais trop c'est trop...  


Capture d’écran 2023-09-20 à 13.45.16.jpeg

La scène ou Tapie se présente chez le procureur Eric de Montgolfier joué par Eric Talbot, est absolument extraordinaire.

Ainsi parle le procureur Eric de Montgolfier au sujet de la corruption exercée sur l'US Valenciennes-Anzin par Tapie Président de L'OM:  

<< Vous promettez aux gens du rêve en toc; vous pouviez faire beaucoup plus et beaucoup mieux mais voilà vous avez choisi la magouille, la corruption et la bassesse  Vous auriez pu être une météore et vous n'avez été qu'une nébuleuse Vous avez vécu par l'image et vous périrez par l'image. Croyez bien que si un jour vous deviez aller en prison ce n'est pas vous personnellement qui seriez en cause mais "Tapie le mythe" , c'est le rêve que vous avez incarné, c'est le rêve que vous avez mis dans la tête de milliers de mômes et qui vont se réveiller demain avec la sensation d'avoir été trahis  >>

 

Et, en effet, Tapie n'a pas construit d'empire, il n'a construit qu'un nom qui restera lié à des dettes dont sa femme Dominique héritera après sa mort...   


 

Bernard Tapie était -il vraiment cet homme ? sans doute car son parcours ne dément pas cette fiction extrêmement bien réalisée et brillamment interprétée par Laurent Lafitte qui est bluffant !! Les décors, les vêtements et l'ambiance des années 1970, 1980 et 1990 sont vraiment bien reconstitués.

Notez que, dans la réalité, Bernard Tapie qui voulait vraiment être un chanteur, a réellement chanté dans un télécrochet en 1966, avec Michel Polnareff et que ce dernier a perdu le concours avec "c'est une poupée qui fait non" contre un Bernard Tapy (Tapie américanisé pour être dans le coup) gagnant avec "Passeport pour le soleil".  C'est pourquoi Polnareff est omniprésent dans la série.

Bernard Tapie a aussi chanté "Réussir ta vie"écrit par Didier Barbelivien :«Réussis ta vie. Soit poète ou soit paysan, moitié méchant, moitié gentil, à l'aventure, évidemment» Dire qu'il voulait être Chanteur est un euphémisme....

Et enfin, Bernard Tapie a chanté la chanson, écrite par Luc Plamondon, "Le Blues du Businessman ou J'aurais voulu être un artiste pour pouvoir faire mon numéro.." de la comédie musicale de Michel Berger "Starmania" , tout un programme! C'était dans l'émission de Patrick Sabatier "Le Jeu de La Vérité" en 1985.

ANNE VR("-_-")XXX  



16/09/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres