ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

TOULON DESIGN PARADE 2019

 

 

 Capture d’écran 2021-05-24 à 19.03.34.png

Prix Visual Merchandising décerné par la Maison CHANEL


 

 Capture d’écran 2021-05-24 à 18.49.31.png

 

François Champsaur > Exposition « Reprise des discussions naturelles »

 Capture d’écran 2021-05-24 à 16.14.45.png


IMG_1739.jpg

 

 

Scène « Utopie frugale » : La Terre nourricière est abondance. Quand on la respecte, elle produit tout ce dont on a besoin. Cuisiner, partager, échanger de la nourriture vivante, énergétique et bienfaisante. Se nourrir de produits locaux de saison sans aucune chimie, de vin vivant, de joie et d’amour.

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 20.17.21.png

 


Capture d’écran 2021-05-24 à 20.17.31.png

 

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.14.56.png

 


 

La Maison Goossens
Exposition « L’âme d’un artiste, la main d’un artisan »

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.23.50.png

 

 

 

La Maison GOOSSENS a rejoint les Métiers d’art de CHANEL en 2005. En 1950 Robert Goossens, issu d’une famille de fondeurs depuis trois générations, ouvre un petit atelier d’orfèvrerie.

Ce génial artisan, animé d’une curiosité inouïe et toujours prêt à repousser les limites de la technique, a marqué son époque et le monde du bijou couture.

Quand il fait la connaissance de Gabrielle Chanel en 1953, elle décèle en lui cette foudre créative. À l’image de son fondateur, toutes les créations de la Maison GOOSSENS sont d’une audacieuse modernité, à la frontière de l’art et de l’orfèvrerie.

De la complicité historique entre Robert Goossens et Gabrielle Chanel perdure un esprit couture et créatif, une envie de jouer avec les codes du précieux et de repousser sans cesse les limites de la création, par un mélange inattendu de formes et de matières, par des associations de matériaux nobles et de matières brutes. Fabriqué à la main, martelé, patiné, orné de pierres singulières aux subtiles nuances, chaque bijou GOOSSENS est une pièce unique.

La Maison GOOSSENS étend dès la fin des années 1950 son savoir-faire de parurier à l’univers des « bijoux d’espaces » : lustres, miroirs, lampes et autres objets de décoration.

 

 


IMG_1741.JPG

 

 


IMG_1742.JPG

 


IMG_1743.jpg

 

 


IMG_1744.JPG

 

 


IMG_1745.jpg

 

 

 


IMG_1746.JPG

 

 


IMG_1748.JPG

 

 

 


IMG_1749.JPG

 

 


IMG_1750.JPG

 

 Photos Anne Vallery-radot 

 


 

Exposition « India, dessine-moi une salle de bain… »


IMG_1753.jpg

 

 

Découvert durant la Design Week 2018 à Milan, quel plaisir de revoir le projet de la célèbre designer India Mahdavi, avec la maison italienne Bisazza. L’objectif de cette collection a été de transformer la salle de bain classique en une bulle colorée et joyeuse. Un cocon de douceur paré de formes rondes et de nuances gourmandes. Son mobilier composé de la baignoire « Plouf », le lavabo « Splash » et le miroir » Wow » est une évocation de l’enfance réinventée, mais aussi un antidote à l’hygiénisme minimaliste, au blanc laboratoire. Les murs habillés des mosaïques « Pinstripe » (à fines rayures) tranchent avec la rondeur des éléments. Un vent de fraicheur et de gaieté souffle dans le monde de la salle de bain.

 Capture d’écran 2021-05-24 à 16.19.42.png

 

 

 


 

 

 Capture d’écran 2021-05-24 à 18.40.38.png

 

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.26.32.png

 Ancien évêché, 69 cours Lafayette – 83000 TOULON

 

Comme chaque année, la 4e édition du festival « Design Parade » à Toulon, a sélectionné 10 jeunes designers de la scène contemporaine.

 Tous les candidats finalistes ont été invités à réaliser une maquette sur le thème « Une pièce à vivre pour une villa méditerranéenne ». 

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.54.45.png

 

 

 

 

Une occasion exceptionnelle pour ces créateurs émergents de se voir offrir une vitrine unique. Jusqu’au 24 novembre 2019, le public va pouvoir découvrir le résultat de leurs projets, à travers des expositions ouvertes gratuitement au cœur de Toulon dans l’ancien évêché.

 Un lieu remarquable, datant de 1786, et classé monument historique en 1991. En outre, Les lauréats concourent pour trois récompenses prestigieuses, le Grand Prix Design Parade Toulon Van Cleef & Arpels, le prix Mobilier National et le prix Visual Merchandising décerné par la maison CHANEL.

 

 Capture d’écran 2021-05-24 à 16.54.49.png

 


 

1- Céline Thibault & Géraud Pellottiero > Projet « Zou Maë! »

 


Capture d’écran 2021-05-24 à 16.28.36.png

 

 

Grand prix Design Parade Van Cleef & Arpels et prix du publique et de la ville de Toulon 2019

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.29.00.png

 


IMG_1754.jpg

 

 


 

 

2- Simon Moisière & Jean Rodet > Projet « Villégiature minimale »

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.59.32.png

 

 

 

 

 


 

3-Caroline Wolewinski & Sandro Della Noce > Projet « Triclinium »

 


IMG_1755.jpg

 

 

 

Prix Visual Merchandising décerné par la Maison CHANEL. Le nom « Triclinium » désignait chez les Romains la salle de réception ou salle à manger. Les murs habillés de bleu roi, les méridiennes rembourrées et les sculpurales céramiques créent un espace à la fois captivant et audacieux.

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.38.20.png

 

 

 

 


IMG_1756.jpg

 

( Et oui c'est le fameux bleu Majorelle ....)


 

 

4-Maéva Prigent > Projet « Epair »

Capture d’écran 2021-05-24 à 17.02.09.png


5-Zoé Piter & Maximilien Pellet > Projet « L’antichambre d’un toit-terrasse »

 


IMG_1757.jpg

 

 


IMG_1758.JPG

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.42.38.png

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.42.43.png

 


Capture d’écran 2021-05-24 à 16.42.52.png

 

 


Capture d’écran 2021-05-24 à 16.42.58.png

 

 

 

 

 

IMG_1759.jpg

 

 

 


 

6-Pauline Bailay & Hugo Poirier > Projet « Détour »

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 17.05.15.png

 

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 17.05.23.png

 

 

 


 

 

 

7-Lisa Egio & Elliot Kervyn > Projet « Tamaté »

 

 

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.51.04.png

 

 

IMG_1752.JPG

 

 

 

 

IMG_1751.JPG

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 16.51.18.png

 

 


 8-Hugo Drubay > Projet « Un Jardin d’Intérieur »

Prix Mobilier national. Cette récompense offre l’opportunité à l’un des dix finalistes de développer un projet créatif avec l’ARC (Atelier de recherche et de création) de l’institution. 

Capture d’écran 2021-05-24 à 17.23.58.png

 


 

 

9-Audrey Guimard & Bérénice Golmann-Pupponi > Projet « Apricari »

 Capture d’écran 2021-05-24 à 17.38.14.png

 


Capture d’écran 2021-05-24 à 17.38.46.png

 


 

10-Victoria Ayayi & Gabriel Vuillemin

 


Capture d’écran 2021-05-24 à 17.58.02.png

 


 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.46.44.png

LA RÉVOLUTION DES POSTURES ET DES FORMES DANS L’HISTOIRE DES ASSISES DU 20E SIÈCLE

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.01.47.png

Console en métal conçu par la ferronnerie varoise classée Métiers d’Art, Les Conférences – Vase céramique « Picasso » de la Poterie Ravel, fleuri par la boutique Debeaulieu.

 

À l’occasion de la « Design Parade 2019 », le Centre Pompidou présente l’exposition « Nouvelles Vagues », conçue à partir de ses collections « Design ». Installé dans le remarquable bâtiment à l’architecture Art déco du Cercle naval au cœur de Toulon, cet événement inédit relate la mutation des assises au cours du XXe siècle. 

 


IMG_1761.jpg

 

 

 

Scénographie « La Grande Bleue » de Lucas Djaou

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.01.55.png

 

Transat et chaise longue, naissance de la modernité

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.02.05.png

 

A gauche : Rocking-Chair en chêne et toile de Franco Albini (1940)

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.02.14.png

Chaise longue de Marcel Breuer (1932-1934) – Fauteuil de Robert Mallet-Stevens (1923-1925) – Fauteuil Transat de Eileen Gray (1926-1929)


Capture d’écran 2021-05-24 à 18.02.20.png

Fauteuil Transat en sycomore, acier et cuir de Eileen Gray (1926-1929)

 


IMG_1763.jpg

 

 Capture d’écran 2021-05-24 à 18.33.39.png

 

Hall avec son escalier d’honneur, appliques trident

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.01.35.png

 

 

 

Les années « Pop », une autre façon de s’asseoir

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.14.30.png

 

Fauteuils « Ribbon » (1966) et « 560 » (1959) de Pierre Paulin pour Artifort – Fauteuil « Up 1 » de Gaetano Pesce (1969), édité chez Cassina et Businelli

 

 

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.14.36.png

 

Fauteuil « Peacock » de Verner Panton (1960) – Fauteuil « Girolle » de Jean-Pierre Laporte (1969)

 

 

IMG_1764.jpg

 

 

 


Capture d’écran 2021-05-24 à 18.15.04.png

 

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.14.59.png

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.23.10.png

 

Hamacs collection « Quetzalcoatl » du designer parisien Jean-Baptiste Fastrez (2012)

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.23.02.png

 

 

 

 

IMG_1765.jpg

 

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.22.51.png

 


Capture d’écran 2021-05-24 à 18.22.57.png

 

 

Les gonflables, un esprit de liberté

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.28.52.png

 

Pouf « Haut » et chauffeuse « Apollo » de Quasar Khan (1968)


Capture d’écran 2021-05-24 à 18.29.01.png

 

 

 

Capture d’écran 2021-05-24 à 18.36.39.png

Cercle naval, 29 rue Jean Moulin – 83000 TOULON

 


 

 

Un article un peu tardif sur une "design parade" vue à Toulon en Septembre 2019, mais le travail de recherche sur les artistes et les différents prix attribués n'ont pas été diffusés avant un certain temps. il a fallut trier mes propres photos et celles du site officiel.

C'était une occasion, pour moi, de perfectionner ce moment de découvertes d'oeuvres d'art et d'artistes contemporains talentueux mais surtout d'apprécier encore plus avec du recul ce que j'ai vu .    

 

ANNE VR(-_-)XXX

 



24/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres