ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

ANNE VALLERY-RADOT RUBRIQUES ARTS & CINÉ

UNORTHODOX ,FUIR LE JUDAÏSME HASSIDIQUE

 Capture d’écran 2020-04-16 à 16.04.24.png

 

Unorthodox « peu orthodoxe » est une série dramatique allemande créée par Anna Winger et Alexa Karolinski inspirée par la vie de Deborah Feldman racontée en 2012 dans le livre Unorthodox: The Scandalous Rejection of My Hasidic Roots .

C’est la toute première production en yiddish à avoir été entreprise en Allemagne et la toute première série à avoir été créée par des Juifs et en particulier par des Juifs allemands.Tous les acteurs sont juifs et certains figurants sont d’anciens juifs hassidiques .

 

 


 

 

 

Esther Shapiro dit Esty est une jeune femme juive de dix-neuf ans qui décide de fuir New-York, un an après son mariage , pour se rendre à Berlin ou vit sa mère .

Esty a subi un mariage arrangé avec Yanky Shapiro et sa famille ultra orthodoxe à WilliamsburgBrooklyn, NYC .

Après avoir appris la fuite et la grossesse de sa femme , Yanky ,décide de partir, lui aussi ,pour l'Allemagne avec son cousin Moische Lefkovitch dans le but de la retrouver et de la ramener à tout prix à Williamsburg .

 

 Capture d’écran 2020-04-16 à 15.47.05.png

 

 

Esty se remémore les étapes de son mariage dont l'une des plus douloureuse fût le rasage de sa tête .

 

Capture d’écran 2020-04-16 à 16.24.03.png

 

 

 

Car en se rasant la tête et en portant une perruque, Esty, 18 ans, se promet de se consacrer à son rôle de jeune mariée au sein de la communauté très fermée de Satmar à Williamsburg .

 

( l’actrice Shira Haas s’est fait entièrement raser le crâne devant la caméra. Pendant que ses longs et épais cheveux châtains tombaient par terre, elle dit avoir pleuré et souri simultanément.« J’y étais prête, et c’était important pour l’histoire. Et pourtant, je ressentais personnellement les émotions mitigées que devait aussi ressentir Esty », explique Shira Haas)

 

 

Capture d’écran 2020-04-16 à 16.22.58.png

 

 

 

 

Esty fait tout pour rendre son mari heureux et plaire aux deux familles. La maladresse de Yanky ,qui ne connait pas les femmes et essaie de la mettre enceinte sans aucun baiser ni préliminaire,en allant droit au but et en lui faisant mal , la réduit a n'être qu'un utérus.

Mais Yanky est ,lui aussi ,une victime des coutumes ,des interdits  et des barrières que lui impose sa communauté religieuse hassidique  . Ce couple est voué à l'échec car Esty cherche "l'épanouissement" et Yanky est incapable de lui donner car il ne sait pas .

Le judaïsme hassidique est un mouvement de renouveau religieux fondé au XVIIIè siècle en Europe de l'Est.  il s'agit d'un courant du judaïsme ultra orthodoxe et ultra conservateur qui suit deux tendances :

-la communion joyeuse avec Dieu par le biais du chant, de la danse.

- le refus de la modernité.

 

L’éducation se fait en marge du système officiel, les mariages sont arrangés très  jeunes, le Yiddish est la langue officielle, les femmes ne peuvent pas chanter en public, l’accès à internet est interdit, les femmes doivent se raser les cheveux juste après leur mariage et porter des perruques ou foulards, se couvrir le corps au maximum.

 

 

 

 

 Capture d’écran 2020-04-16 à 16.32.36.png

 

 

Arrivée à Berlin la jeune fille ,ne trouvant pas sa mère chez elle ,se rend au conservatoire de musique ou elle rencontre des étudiants qui l'accueille dans leur groupe .

Capture d’écran 2020-04-16 à 17.20.11.png

 

Ils partent se baigner sur la plage du lac Wannsee ,Esty se baigne tout habillée et enlève sa perruque comme une sorte de baptême et de libération .

En face, sur l'autre rive ,se trouve  la villa où les plans de la Solution finale avaient été établis en 1942 et c'est une image très forte pour une Juive qui s'est réfugiée dans le pays d’origine de la Shoah .

 

 

 

 

Capture d’écran 2020-04-16 à 15.47.13.png

 

 

 

Esty expliquera à ce groupe d'amis qu'elle est partie parce que  « Dieu attendait trop de moi » mais ce n'est pas Dieu ,ce sont les hommes de sa communauté ,dont certains sont des joueurs et des alcooliques ,mais aussi les femmes complices de cette mascarade qui lui en demandaient trop .  

 

 

Capture d’écran 2020-04-16 à 15.47.20.png

A la fin du dernier épisode, elle passe sous la porte de Brandebourg, dans la direction opposée à celle empruntée par Hitler, en 1933, après sa prise de pouvoir.

 

 

 L'actrice Shira Haas est incroyable ,cette jeune femme au physique d'enfant, porte en elle une force extraordinaire qui donne une densité et un charisme à son personnage qui est bluffant .

Elle porte toute son histoire,qui est très lourde,sur ses frêles épaules .A travers elle nous vivons les rituels de ces communautés , le rappel incessant de la shoah pour finir là ou tout à commencé .

A Berlin dans cette Allemagne ,ou les murs transpirent des atrocités commises contre les juifs et ou les cris résonnent encore en échos dans le silence ,cette  jeune femme juive marche fièrement et dignement, comme une revanche  ,vers son destin qui n'est pas encore tracé .

Elle chante avec une puissance qu'elle va chercher au fond d'elle -même , elle va chercher sa souffrance et celle de son peuple et elle l'exprime divinement bien.  

Une série forte en émotion et magistralement interprété !!

N'hésitez pas !!

ANNE VR(-_-)XXX 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 



16/04/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 78 autres membres